Actualité générale.ActualitésCamargue

LES GRAULINADES : LE VILLAGE DES PÊCHEURS A LE VENT EN POUPE

Photo DR/
Photo DR/

Il y a un an, Les Graulinades faisait une entrée remarquée dans la liste des festivités organisées au Grau-du-Roi. Près de 2 000 personnes avaient, alors, mordu à l'hameçon. Un joli résultat, assez en tout cas pour ne pas larguer les amarres et s'offrir une nouvelle journée aux couleurs et au goût des produits de la mer, samedi 14 avril, de 10h à 18h devant la Villa Parry.

Cette année encore, les jeunes et les moins jeunes sont invités à découvrir et déguster les recettes locales toujours agrémentées de poissons ou de coquillages au Grau-du-Roi, un village de pêcheurs avant d'être une station balnéaire, de plus de 130 ans, qui fort de son association entre tradition et modernité a su s’imposer en devenant à l’heure actuelle le 2ème port de pêche français.

Les Graulinades sont l'occasion d'amener à la découverte des produits de la mer et du patrimoine local, de promouvoir les producteurs de la région et nos tables locales ainsi que de rassembler les jeunes et les anciens autour d’un projet culinaire afin de promouvoir la cuisine locale et les produits de la mer.

La vente à la criée, la nouveauté

Et cette année, une vente à la criée fera son apparition aux Graulinades. Une tradition dans le monde de la pêche. Avant 1955, les pêcheurs graulens vendaient eux-mêmes leurs poissons sur les pontons du centre-ville. Par la suite, les pêcheurs se sont réunis pour former une coopérative avec le fameux crieur.

La criée doit son nom à un « crieur » professionnel, qui annonçait à la voix le prix des lots aux divers acheteurs : Mareyeurs, restaurateurs, conserveries, poissonniers au détail, particuliers. Le Crieur fixait un prix de base qu’il annonçait à voix haute, puis augmentait les prix jusqu’à ce que le lot de poissons trouve preneur. C’est le premier acheteur qui se manifestait qui emportait le lot. Aujourd’hui, le crieur a laissé sa place à un système électronique d’information (automatisation des opérations)… Mais Alphonse Hubidos dit Fonçou, personnage emblématique du port et patron pêcheur de génération en génération, fera revivre aux visiteurs l’époque où les pêcheurs vendaient eux-même leurs poissons sur les pontons.

Au programme

10h - 18h : Marché de la mer par les producteurs locaux et régionaux - Vente et dégustation : coquillages, tielles, soupe de poissons, brandade,
rouille graulenne, poulpes, vins…

10h - 18h : Animation musicale

10h30 : Vente à la criée (20 min)

11h - 15h : Démonstrations de cuisine locale par les anciens - Six graulens sortent de leur cuisine pour vous transmettre leur savoir faire
culinaire dont eux seuls ont le secret… Pensez à prendre votre calepin!

12h30 : Rouille géante… n’oubliez pas vos fourchettes !

15h-17h : Défi des restaurateurs - Six restaurants ont été sélectionnés, ils seront accompagnés de six patrons pêcheurs.. Des duos vont se former, la mission du pêcheur est d’amener le poisson de la veille au restaurateur qui le cuisinera avec un panier de légumes imposé.

16h30 : Vente à la criée (20 min)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité