Actualité générale.Actualités

LAUDUN-L’ARDOISE : Un train trop rapide peut-il bloquer un passage à niveau ?

Photo d'illustration.

Un train trop rapide peut-il bloquer un passage à niveau ? Nous serions tenter de dire oui après l'événement de cet après-midi. Les barrières du passage à niveau n°38, à Laudun-l'Ardoise, ont mis plus d'une heure à se lever après le passage d'un train à 12h40. D'après les gendarmes de Bagnols-sur-Cèze, la vitesse de circulation trop élevée du train aurait déclenché le système de sécurité des barrières, qui ainsi seraient restées bloquer vers le bas.

Une explication qui d'après la SNCF ne serait pas plausible, "le conducteur ne peut pas dépasser la vitesse autorisée sinon il y a dysfonctionnement et le train s'arrête. Généralement, le dispositif de sécurité automatique s'amorce lorsqu'il y a une voiture sur le passage à niveau ou lorsque quelqu'un est intervenu manuellement sur les barrières."

Une déviation mise en place

Le temps qu'un agent mandaté par la SNCF vienne réparer la panne, les gendarmes ont mis en place une déviation pour désengorger le trafic. Finalement, tout est rentré dans l'ordre une heure plus tard, vers 13h40.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité