A la uneActualité générale.ActualitésAlès

AU CRATÈRE D’ALÈS : Luce, Balbino et Waterllillies, un concert aux accents du Sud

Le Cratère d'Alès est entré en éruption, hier, mardi 19 juin. La formule est facile certes, pourtant ceux qui étaient de la partie ne pourront la contredire. De quelle partie s'agit-il ? La Tournée Sud de France, pardi, un tour de chant gratuit à l'initiative de la région Languedoc-Roussillon en cinq dates tout au long du mois de juin, dans cinq départements.

Hier soir au Cratère d'Alès, Luce s'est accordée une danse déjantée avec François, un spectateur. Photo DR/S.Ma

Après Perpignan (Pyrénées-Orientales) le 9 juin dernier, c'était donc au tour d'Alès dans le Gard d'accueillir trois artistes du coin. Sur scène, hier soir, Luce, Balbino et les Waterllillies. Et chacun à sa manière, a enflammé le Cratère, réussissant même l'exploit de faire lever les spectateurs de leur fauteuil bien douillé. C'est Luce, la première qui a fait le show. Ce n'est pas qu'une expression. La Perpignanaise de 22 ans, révélée grâce à son apparition dans l'émission diffusée par M6, La Nouvelle Star, a poussé la chansonnette, reprenant à quelques titres près l'intégralité de son album Première Phalange sorti en 2011. On retiendra bien entendu sa voix et ses célèbres vocalises hors normes, passant du grave à l'aigu avec une facilité déconcertante, mais aussi sa mise en scène et sa gestuelle totalement déjantée. Elle a entraîné, avec une énergie et un humour fou, son public dans la danse , au sens propre comme au figuré, chapeau mademoiselle Luce.

Balbino, le "Gitan de Paname" a rendu hommage à ses origines lors d'un tour de chant au Cratère d'Alès. Photo DR/S.Ma
La salle ainsi chauffée, Balbino, alias le Gitan de Paname a pu prendre le relais. Le crâne rasé, l'habit noir, les tatouages recouvrant les bras, le muscle saillant, la voix rauque, d'apparence, Balbino semble être un gros dur. Mais tendez l'oreille lorsqu'il est au micro, ses textes révèlent la sensibilité de cet homme, un poète parisien qui voue un amour sans limite à ses racines catalanes. Des origines qui au chant comme à la guitare s'imposent et -- on aime ou on aime pas -- ne laisse pas indifférent. Il a ainsi repris Le Gitan de Paname, son titre le plus connu, mais aussi Le soleil et l'ouvrier, Croiser la haine, Barcelona, Ne me ressemble pas, une chanson écrite pour l'enfant qu'il n'a pas encore.
Les Nîmois sur la scène du Cratère

À 23 heures, ce sont les Nîmois Les Waterllillies qui sont montés sur la scène du Cratère. Les Waterllillies, pour ceux qui ne les connaissent pas, c'est un groupe indie rock nîmois fondé en 2007, qui a s'est fait remarquer notamment en se produisant sur scène en première partie de Julien Doré, Gossip, Deep Purple, Cults, the Rapture ou Hey Hey My My. Rien que ça ! Eh bien oui, et déjà, leur expérience de la scène s'est fait ressentir. Très à l'aise, en famille, les jeunes nîmois aux allures des Beatles, surexcités et pétillants, ont fait "rocker" la salle.

Le groupe nîmois Les Waterllillies ont enflammé le Cratère d'Alès à l'occasion de la Tournée Sud de France organisée par la région. Photo DR/S.Ma

Plus d'images...

Les autres concerts de la Tournée Sud de France

Mercredi 20 juin en Lozère

Lieu : Théâtre de Mende
Artistes présents : Luce - Balbino - Kiko

Lundi 25 juin dans l’Aude

Lieu : Théâtre Jean Alary à Carcassonne
Artistes présents : Luce - Balbino - The Chase

Samedi 30 juin dans l’Hérault

Lieu : Zénith de Montpellier
Artistes présents : Dionysos - Cali feat DJ Zebra - Luce - Renan Luce - Balbino - Rinôcerôse


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité