Faits DiversFaits divers.

MEURTRE D’AGNÈS : Mathieu, le meurtrier présumé, assistera à la reconstitution

Stocklib © Lucian Milasan

Mathieu, le gardois originaire de Nages-et-Solorgues âgé de 17 ans assistera ce vendredi 22 juin à la reconstitution du meurtre d'Agnès Marin. Le jeune homme est accusé d'avoir violé puis tué sa camarade alors âgée de 13 ans, en novembre 2011 dans les bois de Chambon-sur-Lignon en Haute-Loire.

Le corps calciné de la fillette avait été retrouvé deux jours après le signalement de sa disparition dans un bois à proximité du Collège-lycée cévenol du Chambon-sur-Lignon, un établissement fréquenté par Mathieu et Agnès. Le jeune Gardois, qui avait déjà l'objet d'une mise en examen pour viol sur une mineure en août 2010 dans le Gard, avait reconnu avoir "violé, tué et brûlé" le corps d'Agnès Marin mais toutefois, certains détails sont restés flous depuis. Placé en détention provisoire depuis les faits, Mathieu se rendra cet après-midi sur les lieux du crime où il devra expliciter aux enquêteurs son présumé geste.

"Une reconstitution aura lieu en début d'après-midi. C'est un acte de l'instruction normal dans ce type d'affaires", a déclaré jeudi à l'AFP, Pierre Sennes, le procureur de la République de Clermont-Ferrand. Deux juges ont été saisis dans le cadre de l'information judiciaire ouverte pour assassinat et viol sur mineure de moins de 15 ans. Ils devraient terminer l'instruction dans quelques mois et le suspect pourrait être renvoyé devant la cour d'assises des mineurs de Haute-Loire. Le procès pourrait se dérouler en 2013 et à huis clos. S'il était mineur au moment des faits, Mathieu encourt la même peine qu'une personne majeure, c'est-à dire la réclusion à perpétuité.

Stéphanie MARIN

stephanie.marin@objectifgard.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité