Actualité générale.Actualités

SOLDES D’ÉTÉ : Pour les commerçants, il n’y a pas de quoi se saper le moral !

Le mois de juillet s'achève emportant avec lui le doux temps des soldes d'été et de ses prix bradés. L'heure est au bilan pour les commerçants nîmois qui depuis le 27 juin ont placardé sur leur vitrine des affiches annonçant jusqu'à -70%.

La saison 2012 des soldes d'été s'achève demain, mardi 31 juillet. Photo DR/S.Ma

Des affiches qui ont attiré le regard des touristes mais aussi des locaux qui n'ont pas hésité à pousser la porte des nombreux commerces de la capitale gardoise. Mais ont-ils mis la main au portefeuilles ? Là, c'est une autre histoire, "bien qu'il n'y ait pas de quoi se saper le moral."

"Nous avons eu un bon démarrage mais là ça se termine mal, c'est le désert, lance Valérie, une employée de la boutique de vêtements et de chaussures Zennia, rue de la Trésorerie à Nîmes. Le problème, c'est que les animations commerciales sont concentrées sur les grandes places de Nîmes, comme la place aux Herbes. Mais pour les commerces qui sont dans des petites rues, il n'y a rien ! Il n'y a même pas eu de communication sur l'ouverture des magasins pour le 14 juillet" se désole-t-elle. Résultat, le chiffre d'affaires n'a pas explosé "même si on ne court pas à la catastrophe."

Du stock, il en reste donc.  Une bonne nouvelle pour les retardataires ou ceux à qui il resterait quelques deniers au fond du sac, puisque dans de nombreux magasins, les démarques se poursuivront jusqu'à la fin du mois d'août, "histoire de vider les réserves." D'ailleurs, ce jeudi 4 août, les commerçants du Coeur de Nîmes participeront à la Braderie des vacances dans le cadre des "Jeudis de Nîmes."

Les sourires affichés

Kevin Moreno, 22 ans, gérant de la Maison de Kereno à Nîmes. Photo DR/S.Ma

D'autres commerçants et ils sont quelques-uns, affichent volontiers leur sourire. Kevin Moreno, 22 ans, gérant de la Maison de Kereno, rue de l'Aspic et l'un deux. Oui, les soldes ont bien marché, il n'y a qu'à voir ses rayonnages de robes en lin, d'accessoires, de chaussures ou encore de décoration d'intérieur, plus vides qu'à l'accoutumée. "Je ne me plains pas, ça a été une très bonne saison. Je ne sais pas si c'est parce que ce sont les vacances, qu'il y a plus de touristes mais j'ai eu beaucoup de travail" se satisfait le jeune homme qui a bradé ses produits jusqu'à -50%.

Pour les prochaines bonnes affaires, il faudra attendre jusqu'au mercredi 09 janvier 2013, date officielle des soldes d'hiver 2013.

Stéphanie MARIN

stephanie.marin@objectifgard.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité