Actualité générale.ActualitésFaits Divers

DOMESSARGUES : Cloîtré chez lui, le quinquagénaire refusait de se faire interner

Dans la nuit de dimanche à lundi, suite à l'affaire du forcené retranché à son domicile dans la commune de Saint-Privat-des-Vieux pour une histoire de fumée de barbecue, les gendarmes, ont dû intervenir à Domessargues pour un autre cas de forcené.

Il s'agissait là d'un homme âgé de 53 ans souffrant de problèmes psychiatriques qui refusait de prendre ses médicaments, a-t-on appris de source militaire. Hier soir, des membres de sa famille lui auraient demandé de se faire hospitaliser afin qu'il puisse suivre un traitement adapté et régulier. Il aurait alors pris la mouche et se serait enfermé chez lui dans un excès de colère, obligeant ses proches a contacté la gendarmerie.

Sur place, les gendarmes de la compagnie d'Alès accompagnés d'une équipe du PSIG, du détachement de surveillance et d'intervention de Decize (Nièvre) et de deux négociateurs régionaux, le tout sous le commandement du Lieutenant-Colonel Poty, ont engagé une discussion avec le forcené. Il aura fallu une heure pour convaincre le quinquagénaire de sortir de chez lui avant d'être conduit dans un centre psychiatrique.

S.Ma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité