A la uneFaits Divers

À LA PRÉFECTURE DU GARD : Fusil à la main, un quinquagénaire menace de se tuer

Préfecture du Gard. D.R/
Préfecture du Gard. Photo DR/Objectifgard

Un homme âgé de 52 ans, un ancien fonctionnaire de la Préfecture du Gard a fait irruption, hier matin, dans le bâtiment situé au 10 avenue Feuchère à Nîmes, un fusil à la main.

L'individu, qui placé sous contrôle judicaire avait pour interdiction de pénétrer dans la Préfecture suite à une affaire de vol de timbres fiscaux, menaçait de retourner l'arme contre lui. Il aura fallu l'intervention des policiers de Nîmes accompagné du commissaire Gil Andreau, le nouveau directeur de la police départementale (DDSP) qui a entamé des négociations avec l'homme. Au fil du dialogue, le commissaire est parvenu à désarmer le quinquagénaire qui a finalement été placé en garde à vue au commissariat de Nîmes.

Déféré ce mardi 14 août au matindevant le parquet de Nîmes, l'homme a été reconduit à la maison d'arrêt de Nîmes suite à un report d'audience au jeudi 16 août, date à laquelle, il devait être jugé pour l'affaire du vol des timbres fiscaux. "Il sera jugé pour les deux affaires" a précisé le procureur de la République de Nîmes, Robert Gelli.

 S.Ma

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité