Actualité générale.ActualitésPolémique.

NÎMES Mobilisation renforcée du Collectif stop au gaz de schiste

Les maires du Gard (Barjac, Potelières, Rivières, Rochegude, Saint-Brès, Saint-Denis, Saint-Jean-de-Maruéjols et Avéjan, Saint-Victor-de-Malcap et Tharaux) seront convoqués demain, mardi 18 septembre dès 16h30, en préfecture à Nîmes pour une information concernant le dossier de déclaration d’ouverture de travaux sur ce Permis du « Bassin d’Alès ». Les maires de l'Ardèche, eux aussi concernés par le sujet, auront eux aussi droit à leur réunion d'information le jeudi 27 septembre à 15h30 en préfecture de l’Ardèche à Privas.

"Il n’est visiblement pas prévu, au cours de ces réunions, de demander leur avis aux maires. Ceux-ci sont même contraints de 'bien vouloir informer le public par voie d’affichage'" précise les collectifs stop au gaz et huile de schiste des deux départements.

Ce dossier contient les trajets prévus des camions pour la campagne de recherche sismique qui sera réalisée par la société « GEO2X SA » pour le compte de la société détentrice du permis, « Mouvoil SA » ainsi que le calendrier prévisionnel des travaux : Une première phase de repérage a semble t-il été réalisée en août dernier.

Une deuxième phase est en cours afin de prendre contact avec les propriétaires et exploitants des parcelles traversées par ces travaux. Les Collectifs invitent les propriétaires approchés à refuser le passage des camions sur leur terrain et à prendre contact avec les Collectifs.

Les élus sont également invités à refuser les autorisations de passage et informer les Collectifs des démarches administratives en cours.

Les travaux sismiques constituent une troisième phase qui consistent à faire passer des camions vibrateurs (cf photo jointe) à travers les terrains prospectés. 3 à 4 camions vibrateurs circulent en ligne et génèrent une onde sismique. Celle-ci est renvoyée par les différentes couches géologiques. Cet écho est collecté par des capteurs le long du trajet et transmis à un camion laboratoire.

Deux forages d’exploration à 1400m et 2400m de profondeur sont prévus pour la phase suivante.

L'appel à la mobilisation

Dans l’éventualité où les élus se rendraient à cette « invitation », les Collectifs Stop au gaz et huile de schiste appellent les citoyens à un rassemblement pacifique le mardi 18 septembre à 16h00 sur le parvis des Arènes à Nîmes.

De plus, ceux qui le souhaitent peuvent copier la phrase suivante "Je soutiens les Maires convoqués en Préfecture de Nîmes ce mardi 18 septembre dans leur détermination à refuser les travaux demandés par la société Mouvoil" et de l’envoyer dès maintenant par courriel à la personne chargée du dossier en préfecture du Gard : laurence.barnoin oTG gard.gouv.fr

Afin de procéder à un comptage, il est demander aux Gardois et aux Ardéchois de rajouter en copie l’adresse de courriel suivante : nimes180912 oTG gmail.com et  aux personnes des autres départements de rajouter en copie l’adresse de courriel suivante : vian180912 oTG gmail.com

S.Ma

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité