Actualité générale.ActualitésEconomieMédias.

MASTERCHEF Le Bellegardais Olivier entre dans le top 9 des meilleurs cuisiniers amateurs

Olivier, le Bellegardais de 34 ans, souhaite ouvrir une table d'hôtes. Photo DR/S.Ma

La nouvelle est tombée hier soir : Au terme d'une série d'épreuves toujours plus surprenantes, Olivier, le Bellegardais âgé de 34 ans, maître chai, reste dans la course. L'aventure MasterChef, troisième édition (diffusée sur TF1), se poursuit donc pour l'homme qui rêve d'ouvrir une table d'hôte.

Première épreuve, la boîte mystère dans laquelle les candidats ont découvert un minuteur. Pour cette épreuve, aucun ingrédient ou thème imposé. Les participants ont eu la possibilité d'exprimer pleinement leur identité culinaire à travers la création de leur choix. Seule contrainte : ils ont eu 1h30, top chrono, pour la réaliser.

Deuxième épreuve : direction la campagne. C'est là que les apprentis cuisiniers ont eu droit au fameux test de reconnaissance grandeur nature des animaux de la ferme. Sur les deux premières manches, c'est Simon, le Toulousain qui s'est illustré remportant ainsi une Masterclass aux côtés du chef Anton.

C'est ensuite un voyage inoubliable qui attendait les candidats pour le reste de la soirée. Place à la cuisine orientale au cœur du majestueux désert de Merzouga, avec une épreuve qui consistait à revisiter deux plats incontournables de la gastronomie marocaine : le couscous et le tajine. Sang-froid et adaptation ont été de rigueur dans les équipes. Pour les départager, le jury a fait appel à un panel uniquement constitué de femmes représentantes de la cuisine au Maroc, présidé par Choumicha véritable star de la gastronomie du pays. Les membres de l'équipe ayant été la moins convaincante s'affronteront ensuite à Marrakech lors d'un test sous pression qui accueillera le chef Meryem Cherkaoui.

Ce sont finalement Tamara et Cédric qui ont quitté l'aventure. Olivier lui a donc atteint le top 9 des meilleurs cuisiniers amateurs de MasterChef. À suivre...

Au programme la semaine prochaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité