Actualité générale.ActualitésPolémique.

ARTNÎM 2012 « Par élégance et par respect, les galeristes devraient être remboursés »

La 13ème édition de la foire internationale d’Art Contemporain, ArtNîm (du 21 au 24 septembre au Parc des Expositions à Nîmes) n'a pas trouvé son public. Une galeriste gardoise demande à ce que les participants à l'événement soient en partie remboursés.

Pourquoi un tel absentéisme ?

Les galeristes pointent du doigt un manque de communication manifeste : "un minimum d'affiches, placardées la veille de l’événement sur Nîmes et Montpellier, de rares spots radio, quelques articles rapides et des publicités placées en dépit du bon sens dans la presse. Rien à voir avec les années précédentes. Le résultat ne s’est pas fait attendre : faute d’être informé, le public n’est pas venu" explique par voie de communiqué de presse Camille Sauvant de la Galerie du Bout du Monde qui a participé à l'événement.

La faute à qui ?

À Geneviève Maurizi, la directrice artistique remerciée récemment, son contrat de trois ans étant arrivé à échéance ? "Les galeries lui reconnaissent le travail effectué. Cette année encore, l'exposition de prestige était à la hauteur [...] Le problème ne vient donc pas de là." Non, la faute est reportée sur la CCI de Nîmes, gestionnaire du Parc des Expositions : "La manifestation dépend du directeur du Parc. C'est lui qui, entre autre mission, décide du budget communication et qui voit comment l’utiliser [...] Nîmes possède un Carré d’art prestigieux, Nîmes possède de bonnes galeries, Nîmes devrait donc organiser au mieux cette Foire d’art contemporain qui complète ce panorama et a toute sa place, à condition d’être gérée de manière professionnelle."

En attendant des jours meilleurs, la galeriste lance un appel à la mairie et à la CCI de Nîmes : "Cette année, compte tenu du peu de visiteurs, la plupart des galeries n'ont pas couvert leurs frais. Une bonne partie de ces galeries, qu’elles viennent des villages alentours ou de villes plus éloignées, ont fait un effort financier important pour participer à ArtNim. Par élégance et par respect, la municipalité et/ou la CCI devraient les rembourser pour partie." À bon entendeur...

Stéphanie MARIN

stephanie.marin@objectifgard.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité