A la uneActualité générale.Actualités

LE PORTRAIT DU DIMANCHE : Cyril Boujuau, l’homme le plus fort de France est Gardois !

Un condensé de muscle et de douceur… Voilà comment on pourrait résumer Cyril Boujuau, qui vient à nouveau de décrocher le titre de "l'homme le plus fort de France". Notre Hercule des Cévennes ambitionne aujourd'hui de concourir à l'international pour se frotter aux géants d'Europe de l'Est !

"Mon papa c'est l'homme le plus fort de France", lance fièrement Maylis, 3 ans et demi à ses camarades de maternelle. Et bien, pour une fois, cette petite fille à raison ! A 27 ans, son "papa", Cyril Baujuau,1m90 pour 143 kg, vient d'être sacré  pour la deuxième fois "l'homme le plus fort de France", le mois dernier, dans sa commune de Boisset-et-Gaujac. " Avec la municipalité, nous avons organisés la finale, il y avait énormément de monde, c'était génial !", se félicite l'athlète.

Cyril et Julia, sa femme.

Désormais Cyril ne passe plus inaperçue dans son village de 2.400 habitants : " les gens sont intrigués. Bon, certains trouvent cela moche, mais d'autres, notamment des personnes âgées, viennent le voir, lui posent des questions!", témoigne Julia, sa femme.  Rien ne prédestinait Cyril à tomber dans la marmite des altères et de la sueur ! C'est en 2010 que tout commence… " Je faisais un peu de rugby et de musculation. Un ami sur Nîmes m'a fait découvrir cette pratique qui m'a beaucoup plu", explique simplement Cyril.

L'ascenssion du Cévenol fut rapide : lors du premier concours au salon mondial du bodyfitness à Paris, Cyril arrive 5ème ! Pas mal pour une première… A partir de 2011 tout s'enchaine avec l'obtention du titre de "l'homme le plus fort de France". Un titre qui, comme celui des Miss France, se remet en jeu chaque année !

"Les concours de strongman, n'ont rien avoir avec le bodybulding (…) Ils ont un régime strict, des périodes de sèches. Mois je mange beaucoup de protéines mais aussi ce que je veux… D'ailleurs, je n'ai pas de finition musculaire", précise l'athlète qui avoue sans complexe être fan des tartiflettes de sa compagne et que son péché mignon pour le dessert est " le chocolat"!

Loin des peaux bronzés et des corps affutés qui défilent sur les podiums, les concours de "strongman" comporte des épreuves de forces : tirage de valises de 150 kg chacune, d’haltères, de pneus… Il faut faire preuve d'une grande force qui résulte d'un entrainement assez régulier : deux à trois fois par semaine. Modeste, Cyril n'expose pas spontanément ses biscottos ! " Il a gardé son coté humble, la tête sur les épaules", nous confie, Gérard, le père qui travaille avec son fiston dans le bucheronnage. De quoi maintenir la forme !

Cyril et Gérard, son père.

 

Toute la petite famille suit Cyril dans ses déplacements. "J'aimerai bien faire des concours à l'International pour affronter des Polonais ou les Hongrois très forts dans ce sport". En France, les concours de strongman ne sont pas médiatisés et les sponsors assez frileux… Via son association "Team France Strongman", l'athlète aspire à faire connaitre sa pratique et pourquoi pas un jour, réaliser son rêve : "vivre de sa passion !"

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “LE PORTRAIT DU DIMANCHE : Cyril Boujuau, l’homme le plus fort de France est Gardois !”

  1. Franchement c’est bien mais pour concourir à l’ international il va falloir bouger à l’ étranger vu qu’en France ce sport est carrément mépriser c’est dommage , le Canada sa serai pas mal comme choix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité