Actualité générale.Actualités

GARD Près de 400 policiers et gendarmes mobilisés sur les routes ce week-end

Photo archive DR/Objectifgard
Photo archive DR/Objectifgard

L’an dernier, à l’occasion du week-end du 11 novembre, une personne est morte sur les routes du Gard en raison d’une conduite sous l’empire d’un état alcoolique. 10 personnes ont également été blessées dans 7 accidents.

Pour infléchir les comportements et éviter de nouveaux drames de la route, le Préfet du Gard, Hugues Bousiges, a demandé aux forces de l’ordre (près de 400 policiers et gendarmes, dont un renfort de 12 motocyclistes des CRS) d’intensifier les contrôles durant le week-end du 11 novembre qui cette année, marque une période de retour des vacances.

Ainsi, plus de 110 contrôles routiers sont mis en place dès cet après-midi sur l’ensemble du département afin d’intercepter les conduites dangereuses des automobilistes pouvant mettre en péril leur propre vie, celle de leurs passagers, mais aussi, celle des autres conducteurs. L’accent sera mis sur l’alcool et la vitesse.

Pour mémoire, 60 personnes ont été tuées sur les routes depuis le début de l’année et dans près d’un accident mortel sur deux, l’alcool est impliqué. La vitesse excessive ou inadaptée est la cause de 37 % des accidents.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité