Actualité générale.ActualitésFaits DiversFaits divers.

DISPARITION Chloé reste introuvable, les spéléologues poursuivent leurs recherches

Chloé Rodriguez, 15 ans, a disparu vendredi dernier sans laissé de trace derrière elle. Photo DR/

Une semaine déjà que la jeune Chloé Rodriguez, 15 ans, a disparu dans la nature sans laisser de trace derrière elle. Une disparition bien mystérieuse qui ne permet pas d'établir un scénario avec certitude. L'adolescente a-t-elle fugué ? A-t-elle été enlevé ? A-t-elle décidé d'en finir avec la vie ? Les points d'interrogation se multiplient pour la famille de Chloé qui, dans l'attente d'un point final, ne veut pas perdre espoir.

Les spéléologues toujours sur place

Hier, les spéléologues de la gendarmerie d’Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques) ont fouillé une grande partie des cavités sur un rayon de 5 kilomètres autour du domicile de Chloé où elle a posé son scooter, vendredi dernier après avoir rendu visite à une amie dans la commune voisine à Barjac, Rochegude. "Plusieurs puits immergés ou secs ont été explorés par les spéléologues et plongeurs. Leur aide est précieuse puisqu'ils ont une réelle capacité à repérer des coins que l'on aurait pu détecter" précise le Colonel Pierre Poty, Commandant du Groupement de Gendarmerie du Gard. Pour cette première journée d'intervention, les recherches des spéléologues n'ont rien donné. Ils poursuivront l'inspection des lieux ce vendredi tandis que les recherches au sol commencent à s'essouffler. Et pour cause, le moindre lopin de terre a été fouillé sur un périmètre de 20 kilomètres. Certains volontaires continuent de participer aux recherches mais s'attendent au pire : "Dimanche, lors des battues, on appelait "Chloé", aujourd'hui on ne l'appelle plus." Les recherches se font en silence avec toujours cette peur de découvrir l'impensable pour la famille et les proches de l'adolescente.

Du côté de l'enquête judiciaire, l'affaire se complique. Du côté de l'Ardèche, les investigations se poursuivent pour déterminer avec exactitude si la personne aperçue par un témoin près d'un refuge à Grospierre, est bien Chloé. D'autres témoins ont contacté la gendarmerie pensant avoir vu la jeune fille aux quatre coins de la France. "C'est un gros travail, car il faut tout vérifier."

Rappel des faits

Chloé Rodriguez, 15 ans, a disparu vendredi dernier, en fin d’après-midi. Elle venait de rentrer de chez une amie habitant à Rochegude, lorsqu’elle s’est envolée dans la nature, sans laisser de trace derrière elle. Son scooter a été retrouvé au domicile familial. Cependant manquent à l’appel son casque et son téléphone portable qui a émis un dernier signal après la disparition de Chloé — sans que l’on ne sache où, secret de l’enquête, Ndrl — avant de s’évanouir lui aussi dans la nature. Reste ce message bien mystérieux posté sur Facebook par la jeune fille peu avant sa disparition :  « J’ai trahi leur confiance et trahi leur amitié. (…) Aujourd’hui, je n’ai plus qu’à regretter et m’excuser sur toutes les erreurs et le mal que je leur donne en espérant qu’un jour tout reviendra comme avant. Je récolte tout ce que j’ai semé, c’est-à-dire le mal. » Il y a-t-il un lien entre ces quelques mots de regret et la disparition de l’adolescente ? Pour le moment, les enquêteurs restent muets sur le sujet.

S.Ma

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité