Actualité générale.Actualités

NÎMES : Pour ses demandeurs d’asile, la Cimade menace de réquisitionner elle-même les logements

Jean-Paul Nunez, délégué national de la Cimade en région
Jean-Paul Nunez, délégué national de la Cimade en région

Ce matin, Jean-Paul Nunez, délégué national de la Cimade en région, tape du poing sur la table. Son association, qui a pour vocation d’accueillir et d’accompagner les demandeurs d’asile qui se présentent sur notre territoire, est au bord de la saturation. « On a logé 70 personnes dans le Gard et en Lozère en 2012 », explique Nunez. D’après lui, on doit en grande partie – si ce n’est quasi intégralement – cette possibilité d’hébergement à l’Eglise. « Contrairement à l’Etat, les églises sont très actives, très mobilisées. Il faut arrêter de les pointer du doigt. Je dis merci à l’évêché pour toutes les solutions de logements proposées ».

Et l’Etat dans tout ça ? Que fait-il pour les demandeurs d’asiles ? Pas grand-chose si l’on en croit les membres de la Cimade réunit ce matin dans leur local du centre-ville. Fabienne, membre du centre de rétention, révèle le cas, parmi d’autres, de cette femme qui a dû dormir quatre jours dans la rue avec son enfant de six ans parce que la Préfecture de l’Hérault, qui accueille les demandeurs d’asile, ne peut les recevoir que le mardi. Concrètement, une personne qui arrive sur notre territoire le mercredi doit patienter presque une semaine avant d’être prise en charge. Alors, avec le froid qui frappe le Gard actuellement, Jean-Paul Nunez menace : « Pour le moment, on avertit. Mais si rien ne bouge, on va réquisitionner nous-mêmes des logements de l’Etat. Il y a des bâtiments, comme une villa du ministère de la Justice vers la route d’Alès, qui nous appartiennent puisqu’ils sont payés par nos impôts et qui sont vides depuis plusieurs mois, plusieurs années. Certains pourraient héberger des dizaines de familles ». Les pouvoirs publics sont prévenus. Les 90 adhérents de la Cimade dans le Gard et la trentaine de bénévoles qui les accompagnent, eux, sont très remontés.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Un commentaire

  1. la CIMADE devrait ouvrir des antennes en Algérie, Tunisie, Maroc…avec RESF, SOS racisme et quelques autres. Il faut attaquer le mal à la racine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité