Actualité générale.Actualités

NÎMES : L’orchidée a dévoilé une partie de ses mystères ce week-end à l’Atria

Il y a quelques instants, à 19 heures ce dimanche, la deuxième édition du salon de l'orchidée qui se tenait dans le patio de l'Atria a pris fin. Organisé par le Lions Club de Nîmes Maison Carrée, cet événement permet de découvrir les milliers de variété qu'offre cette magnifique fleur qu'est l'orchidée. De nombreux producteurs venus de toute la France et d'ailleurs (une personne est venue de Turin en Italie !) ont présenté leurs plus belles œuvres. Car on peut parler d’œuvre quand on voit cette fleur dont chaque modèle est unique. Certaines sont longues et élancées, d'autres - couvertes d'une sorte de coton - ressemblent à des nuages (voir photo), d'autres à des insectes prêts à vous dévorer. Il y a du mystère en cette fleur. Bernard Pical, responsable du Parc des Camellias de la Prairie à Alès et membre du Lions Club, est de cet avis :"L'orchidée passionne toutes les populations. C'est pour cette raison que nous organisons ce salon en complément à celui de Vergèze qui, lui, se tient au printemps". Généreux dans ses explications, l'homme l'est également dans la vie :"Avec le Lions Club, nous avons décidé de verser l'intégralité de la recette à des œuvres sociales". Elégant ! Hélas, seul petit bémol de ce salon, les Nîmois n'ont pas été au rendez-vous :"On est un peu déçu par la journée d'hier, confie Bernard Pical. Aujourd'hui c'est un peu mieux mais la fréquentation est moindre que l'an dernier". C'est dommage. Il y avait, en plus des fleurs, beaucoup de belles choses à découvrir comme les bijoux en forme d'orchidée de Valérie Lavault, une artiste installée Place Vendôme à Paris, des bonsaïs sacrément bien entretenus et du miel de qualité.

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité