Actualité générale.Actualités

ASSO R. Tibérino démissionne de son poste de vice-président des Élus Locaux Contre le Sida

Richard Tibérino, adjoint au maire de Nîmes.
Richard Tibérino, adjoint au maire de Nîmes.

En 1995, Richard Tibérino, l'actuel adjoint au maire, délégué à la sécurité et à Saint-Césaire, s'engageait aux côtés de Jean-Luc Romero, président des Élus locaux Contre le Sida (ELCS). De Délégué régional, notre élu local est passé vice-président de l'association dont l'objectif est de "faire de la lutte contre le Sida un enjeu politique en mobilisant la gauche et la droite sur cet enjeu de santé publique."

Oui mais voilà, dans un courrier daté du 27 décembre adressé à son président, Richard Tibérino annonce sa démission : "Aujourd'hui, je constate malheureusement que notre association dévie de son objectif en prenant des positions sur d'autres sujets de société tels que la procréation assistée pour des couples homosexuels... Et là, je ne me sens plus en accord avec ces combats."

Et effet, le 12 décembre dernier, ELCS appelait à manifester dans les rues de Paris pour l'égalité des droits sur le thème du mariage et de la procréation assistée. Une manifestation marquée par un "presque" scandale porté par Pierre Bergé, le président du Sidaction et créateur du magazine Têtu, remarqué et décrié par le sénateur-maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier (Lire notre article ici), au même titre que son adjoint : "Les récents propos de Pierre Bergé ont fini de me convaincre : Ma place n'est plus à l'ELCS qui défend des problèmes de société que je ne cautionne pas." Dont acte.

S.Ma

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité