A la uneActualité générale.Actualités

FÊTES DE LA TRUFFE La vente aux enchères rapporte 1035 euros!

Ambiance "conviviale", "du terroir", déclare Sophie Rigon, qui est venue vendre ses truffes, ce matin à Uzès, à l'occasion de la "journée de la truffe". Organisée traditionnellement le troisième dimanche de janvier par le syndicat des producteurs de Truffes du Gard, le Comité de Promotion Agricole d’Uzès et la Chambre d’Agriculture du Gard, la journée de la truffe a pour but de populariser le “Tuber melanosporum”. Ce gros diamant noir qui s'est vendu sur le marché ce matin : 1000 euros le kilo !

Une vente aux enchères au profit d'handicapés

La truffe, plus qu'un champignon, une véritable institution en pays d'Uzège. Si bien qu'après leur bénédiction par le père Carrara, uzètiens et visiteurs se sont empressés de se rendre place aux herbes pour une vente aux enchères. Une vente qui, pour la deuxième année consécutive, s'est réalisée au profit de la maison Béthel, en charge d'enfants handicapés.
Françoise, une Nîmoise qui a décroché une truffe de 42 grammes pour 50 euros.

 

Marteau à la main, l'huissier de justice Mme Curel, présente les différentes truffes : "on commence doucement", introduit-elle. Premier lot, 3 petites truffes, dont deux entières et une en morceau, d'un poids total de 60 grammes. "Adjugé pour 75 euros", lance l'huissier de justice.

Dans l'assistance Françoise est tout excitée par le lot suivant, "une truffe de 42 grammes à laquelle il faut ajouter une rape et un plateau à truffe". Avec une mise de départ à 20 euros, la Nîmoise parvient à remporter le lot pour 75 euros !

Les mises à prix montent crescendo… Les estimations sont moins frileuses... La star de la journée, une truffe de 215 grammes, qui s'est arrachée à 250 euros ! Une fois les recettes comptabilisées, l'huissier a pu irrévocablement déclarer : "nous avons récolté 1035 euros! (...) Une bonne année, meilleure que la précédente".

1035 euros ont été récoltés.

 

 

 

 

Cochons et chiens, la truffe dans le sable !

Deuxième activité qui a retenu l'attention des visiteurs, la recherche de truffes dans 15 cm de sable... Grande gagnante de cette édition, "Pepette", 10 ans. Cette laie de 160 kg a déniché pas moins de 6 truffes !

Après un début difficile, notons que le chien truffier "Caldo", 6 ans, a déniché au mois un champignon…

Vedette de la chasse à la truffe, Pepette en a déniché 6 !

 

 

 

 

Truffe : la recette du dimanche !

Après les différentes animations, l'heure est à la dégustation ou à l'achat de quelques uns de ces diamants noirs dans les différents stands autour de la place. L'étale "Sophie Rigon", affiche sa belle récolte de fin d'année, avec un champinon de 162 grammes...

" Vous savez, la truffe c'est comme le safran : même si c'est cher, il n'en faut pas beaucoup pour cuisiner.  Avec 40 grammes vous pouvez cuisiner pour 5 personnes", explique Sophie Rigon.

Une truffe, de l'ail, des oeufs, de la crème fraiche et l'assaisonnement qu'il vous plaira... "Le mieux c'est de le faire cuir au bain-maire, c'est délicieux", conclut Sophie Rigon. Une idée recette, qui n'est pas tombée dans l'orreille d'un sourd !

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité