Actualité générale.Actualités

ALÈS Création d’un poste d’Adulte relais : Un projet validé sans enthousiasme

Au conseil municipal à Alès samedi 23 février. Photo DR/S.Ma

C'est acté ! Très prochainement, le temps de boucler les procédures de recrutement, un poste d'Adulte relais sera attribué (à l'initiative de Direction Départementale de la Cohésion Sociale) aux quartiers de Cauvel-La Royale à Alès. Ce poste financé par l'État à hauteur de 17 538,40 € annuel pour une durée de trois ans sera dédié à la médiation. La personne qui décrochera le "job" (voir les critères de sélection ci-dessous) aura pour mission de favoriser la promotion et l'utilisation par les habitants des ressources du quartier, accompagner les habitants vers les différentes structures et manifestations du Territoire Alésien ainsi que de les orienter vers les différentes administrations et les aider dans leurs démarches administratives. Il s'agira aussi de participer à la création et au développement d'un réseau de partenaires et de soutenir les habitants dans la réalisation de leur projet ainsi que dans leurs démarches administratives . Bref, le travail ne manquera pas.

Si le projet a été voté lors du Conseil municipal d'Alès, samedi dernier, soit le 23 février, il n'a pas vraiment provoqué d'enthousiasme. Max Roustan, le maire, d'abord, sans s'y opposer a émis quelques réserves et notamment sur l'amplitude horaire du travail sur le terrain soit trois quart d'heure par jour. "C'est une action de prévention qui peut apporter une aide aux familles, mais en terme d'heure, cela me semble trop faible." À Robert Ponge, conseiller municipal PDF (Parti De la France) de reprendre : "Je suis d'accord sur le principe, mais dans le contexte actuel où il est de plus en plus difficile de trouver des sources de financement, je me demande si ce genre de dépenses est vraiment néccessaire. Je m'abstiendrai donc." Salima Aissaoui, élue de gauche, quant à elle, croit en ce projet mais aurait aimé qu'il soit décliné au quartier de Rochebelle "qui a un grand besoin de services."

Rappelons que le programme Adulte relais, créé par le Comité Interministériel des Villes, permet de confier des missions de médiation sociale et culturelle dans les quartiers prioritaires de la politique de la Ville. Les Adultes relais ont pour mission d'améliorer les rapports sociaux dans les espaces publics ou collectifs des quartiers prioritaires en mobilisant des compétences de médiation sociale.

Critères de recrutement des Adultes relais
- Être âgé de plus de 30 ans, sans emploi ou en contrat d'accompagnement dans l'emploi, ou en contrat d'avenir, résidant en zone urbaine sensible ou dans un quartier prioritaire du contrat de cohésion sociale,
- le contrat de travail est un contrat de droit privé à durée déterminée.

S.Ma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité