A la uneEconomieInsoliteMédias.

THE VOICE Quentin Danglas, le chanteur nîmois, fait pleurer Jenifer…

Il n'a pas vraiment le physique d'une rock star mais plus d'un garçon de bonne famille, le regard plutôt timide. L'étudiant en école de commerce à Paris a les pieds sur terre, maman veille au grain. Et pourtant, celui qui a grandi sur les terres nîmoises, a littéralement fait décoller Florent Pagny avec sa reprise de la chanson S.O.S d’un Terrien en détresse, et ses notes haut perchées.

Samedi dernier, soit le 9 mars, Quentin Danglas, 22 ans, a crevé l'écran de lors de la diffusion de The Voice 2 sur TF1. Lors des dernières auditions à l'aveugle avant l'épreuve des duels, le Nîmois, qui a pris le micro pour la première fois à l'âge de 5 ans, s'est fait remarquer avec le titre, ô combien difficile à chanter, de Daniel Balavoine. D'une part parce que Florent Pagny a récompensé sa prestation en le prenant dans son équipe, mais aussi parce qu'il a fait pleurer Jenifer. Bon, soyons honnêtes, c'est plus le souvenir de Gregory Lemarchal interprétant cette même chanson que les prouesses vocales du candidat, qui ont arraché les larmes de la seule femme du jury. Quand bien même, le représentant gardois a passé un pallier, c'est bien cela le plus important !

On l'attend maintenant sur un registre un peu plus rock... À vous de jouer monsieur Pagny.

L'audition à l'aveugle de Quentin Danglas

 S.Ma

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité