A la uneActualité générale.Actualités

GARRIGUE EN FÊTE : Entrer dans un univers « extraordinaire » !

 

Garrigue (avec l'accent s'il vous plaît) : désigne une formation végétale constituée d'arbrisseaux épineux résistant à la sécheresse, caractèristique des paysages méditerranéens. Voilà pour les néophytes ou étrangers extra-Languedoc, comment nous définissons notre belle flore sauvage. Mais la définir c'est bien, la fêter c'est encore mieux !

Jusqu'à demain se tient la 10ème édition de Garrigue en fête qui propose à ses visiteurs des concerts en plein air, des stages de coiffures délirants et des expositions de pianos flanqués dans les arbres… Cet après-midi, les touristes et autres Gardois, ont pu suivre le long parcours Mémoire de Garrigues, ponctué de multiples stands et d'activités étonnantes.

Au début du parcours, une immense tour en carton donne tout de suite le ton de cette originale manifestation. De quoi s'agit-il exactement ? Ça, personne ne le sait, mais tout le monde s'y amuse : les petits badigeonnant la forteresse de scotch. Les grands, prenant leur progéniture en photo.

Attirés par une douce et reposante musique, les visiteurs ont pu assister à de petits concerts en plein air. Une bonne occasion de piquer un roupillon, une branche de thym dans le bec ! Et oui, c'est cela aussi la vie méditerranéenne.

Près de l'orchestre, "une vache-manège", ravie les enfants et fait suer les parents. "Imaginé par Alain Benzani", ce carrousel marche essentiellement à l'huile de coude "des papas et mamans" qui traient une vache afin de faire fonctionner le moteur hydraulique du ménage. De leur côté, les enfants ont la judicieuse mission de "faire sonner les cloches", explique Hervé "le rêveur" qui s'occupe de l'attraction. "C'est magique ! Il y a plein de petites choses… On a envie de rester, simplement pour regarder, laisser travailler son imagination et vivre le moment présent", témoigne Louis, tout droit débarqué de Montélimar

Sur le sentier battu, une troupe de joyeux lurons, vêtus de noir et de blanc, poussent la chansonnette : de Charles Aznavour à Ta katie, il y en a pour tous les goûts. Plus loin, une impressionnante foule s'agglutine autour d'un stand… De coiffure ! Ballons, peinture, brosse à cheveux et laque, un coiffeur transforme ses visiteuses en reines de beauté. Des reines de la garrigue, bien sûr.

Angelina, 12 ans de Tharaux (Gard).

Pour les interressés, les festivités se poursuivent jusqu'à demain. Alors si vous ne travaillez pas ce lundi de Pâques : voilà une bonne idée pour se mettre au vert, après les kilos d'oeufs en chocolat engloutis.

Joyeuses Pâques !

Pour télécharger le programme : http://www.pontdugard.fr/sites/default/files/documents/depliant_gef_final_0.pdf

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité