Actualité générale.ActualitésEconomieEconomie.

INTÉRIM. L’emploi intérimaire reste à la peine avec un sérieux repli de 24% en mars dans le Gard

L'intérim. En France et ailleurs, l'évolution du travail intérimaire est en corrélation avec la santé économique de notre pays. Première variable d'ajustement des entreprises, les travailleurs intérimaires sont embauchés en cas d'accroissement d'activité, et à contrario, délestés en cas de baisse d'activité.

Moins 14% dans la région, 24% dans le Gard

Sans surprises, dans la région Languedoc-Roussillon l'emploi intérimaire est en repli de 14,4%, contre 12,6% au niveau national pour le mois de mars, annonce le baromètre Prisme Emploi, dans son rapport publié le 29 avril. Ce sont les ouvriers qualifiés et non qualifiés qui accusent le plus grand repli avec respectivement moins 13,4% et moins  18,5%. L'embauche de cadres intérimaires est aussi en recul de 8%.

Le secteur de l'industrie (-19%) et du BTP (-19,8%) sont les secteurs les plus impactés par cette baisse. Une tendance que l'on retrouve à l'échelle nationale où l'emploi l'industriel et le BTP accusent des baisses respectives de (-14,9%) et (-14,6%).

Dans le Gard, la baisse de l'emploi intérimaire est encore plus palpable : moins 24,6%. A savoir que le département arrive en deuxième position des départements les plus affectés par cette dégringolade régionale.

C.M

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité