Actualités

ALÈS Il y a danger pour les élèves de La Royale…

Maryse Gallien devant l'école de la Royale à Alès. Photo DR/S.Ma

Route de La Royale à Alès. Le long du trottoir, devant le numéro 546, celui de l'une des entrées de l'école primaire La Royale, des gravats jonchent le sol et les barrières qui servaient à sécuriser l'entrée de l'école ont été en partie arrachées ou très largement détériorées. Le résultat d'un accident de la route qui s'est produit dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai.

Depuis dimanche, le trottoir est laissé en état. Il y a bien eu un petit coup de balai des agents du Conseil général du Gard passé sur la route, sa propriété. Mais le trottoir qui est à la charge de la mairie, n'a pour l'heure pas été nettoyé. Ce qui provoque la colère des parents d'élèves, Maryse Gallien en chef de file. "Encore une fois, on laisse de côté la Royale. Ce n'est pas normal qu'aujourd'hui (jeudi 23 mai, Ndlr) il y ait encore ces gravats et ces bouts de verre au sol juste devant l'entrée de l'école" s'emporte-t-elle. Et ce n'est pas faute d'avoir alerté à plusieurs reprises la mairie. Parce que cette situation met en danger les enfants qui sont soit obligés de marcher sur les morceaux de verre et le bitume fissuré, soit de se déporter sur la chaussée sur une route particulièrement appréciée par les amateurs de grande vitesse alors que la limitation est fixée à 30km/h.

Les élèves de la Royale doivent soit marcher sur les gravats, soit sur la route. Photo DR/S.Ma

Maxime Tatry, le directeur de l'école primaire qui compte sur ses bancs quelque 140 élèves, a lui aussi fait les démarches nécessaires auprès de la mairie pour que "des barrières provisoires soient installées le long du trottoir. On m'a dit qu'on allait s'en charger." Mais quand ? Telle est la question. "C'est dangereux. Les deux feux tricolores installés aux abords de l'école, qui se déclenchent lorsqu'un automobiliste dépasse les 30km/h, ne sont pas assez efficaces. Les gens roulent toujours vite." Alors oui, on pourrait demander aux enfants de passer par la deuxième entrée de l'école, mais elle n'est pas plus sécurisée puisqu'ils doivent marcher sur une route qui n'a même pas de trottoir. Il y a danger pour les élèves de la Royale...

S.Ma

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité