Actualité générale.ActualitésEconomieEconomie.Insolite

LABEL La force de Lussan, c’est son caractère !

Autour du maire de Lussan, le préfet du Gard, Hugues Bousiges, le député Fabrice Verdier, Lucien Affortit, conseiller général du Gard et représentant de l'ADRT et Yvan Verdier, conseiller général du Gard et président du CAUE. Photo DR/S.Ma

Comme a dit le Dalaï-Lama, "Sème un caractère, tu en récolteras une destinée." Une phrase qui s'est faite entendre ce jeudi 23 mai en fin de matinée, alors que l'édile du village, Michel Guerber célébrait avec les représentants de l’État, de la Région, du Département,  le président de la Confédération Nationale et Internationale des Villages et Cités de Caractère, Michel Albin, mais surtout avec ses concitoyens, la labellisation officielle de Lussan, "Village de caractère". Il aura fallu près de neuf ans d'efforts, beaucoup de sueur et quelques centaines de milliers d'euros pour que le village planté dans la garrigues décroche la consécration qui devrait séduire le touriste et par conséquent le commerçant.

Le label "Village de caractère" lancé par le Conseil général du Gard en 2005, soutenu par le Région Languedoc-Roussillon et porté par le Schéma de l'économie du tourisme et des loisirs du département, a pour objectif de conforter l'image touristique du Gard ainsi que de consolider son activité économique. "Notre département a de formidables atouts, une richesse patrimoniale et touristique considérable qui selon moi n'est pas assez exploitée" a commenté le préfet du Gard, un Cévenol pure souche, qui chaque été depuis 60 ans, foule les terres de Lussan. Mais attention, pour obtenir ce label, il ne suffit pas de se porter candidat. Le Conseil général du Gard exige l'exécution significative d'un plan de mise en valeur architectural et paysager et d'une mise en tourisme correspondant au cahier des charges Tourisme Qualité France. En clair, Lussan a dû se lancer dans les travaux, un chantier long de quatre ans pour remettre à neuf les remparts et la toiture du Château dont les poutres menaçaient de s'effondrer, remplacer le mobilier urbain, mettre en valeur la place du Foirail, créer un parking pour ne pas encombrer les rues étroites du village, installer la signalétique patrimoniale, créer un Point Info Tourisme... Bref, un chantier qui au total a coûté près de 500 000 euros en partie financé par la commune, l’État, la Région, le Département et l'Europe. Un sacré investissement, direz-vous, mais qui permettra à Lussan d'acquérir un peu plus de notoriété, et tout cela "sans augmentation sur les taxes communales" c'est le maire qui le dit.

En tout, onze villages emblématiques des destinations gardoises avec une identité patrimoniale et paysagère, un seuil de population inférieure à 2 000 habitants et leur capacité à offrir un accueil touristique minimum  -- Cévennes, Garrigues et Rhodanien, Camargue et Littoral -- ont candidaté pour obtenir le label "Villages de caractères" : Aumessas, Aiguèze, Dourbies, La Roque-sur-Cèze, Mialet, Saint-Jean-de-Valériscle, Saint-Martial, Sauve. Vézénobres, Barjac et Lussan ont obtenu le label.

Lussan en images

Stéphanie MARIN

stephanie.marin@objectifgard.com

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité