A la uneActualité générale.ActualitésPolitiquePolitique.

INAUGURATION FN. Une permanence noire de monde !

A gauche Julien Sanchez, à droite Steeve Brivois. D.R/C.M

Ça se bouscule ce soir au portillon du 55 avenue Jean-Jaurès. Au troisième étage, des dizaines de militants à la recherche d'oxygène, s'échappent d'une salle bondée dont la porte affiche une pancarte sur laquelle est écrit : "Permanence du Front national du Gard, Ouverte du lundi au vendredi de 14h à 18h ".

"Faute de moyens, cela faisait trois ans et demi que nous n'avions pas de lieu où nous réunir", explique Julien Sanchez, conseiller régional FN, qui affiche fièrement ses 1.200 militants encartés dans la fédération gardoise, "soit deux fois plus que l'année dernière".

Cette inauguration, ce futur QG de campagne, aurait pu être l'occasion d'une déclaration de candidature, mais non. "Nous gardons sciemment le secret", a lancé Steeve Briois, secrétaire général du FN. Un secret de polichinelle... Dans la foule, des militants bien décidés tentent, dés que cela est possible, d'accaparer Julien Sanchez et les remerciements fusent !

C.M

coalie.mollaret@objecitfgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

6 réactions sur “INAUGURATION FN. Une permanence noire de monde !”

    1. la haine de l’autre vient plutot des autres … et les français commencent a se reveiller .

    2. Vous devriez lire les commentaires de l’extrême gauche sur l’opinion des gents qui ne pense pas comme eux.

  1. Ne vous inquiétez pas, ce pays a toujours su rebondir, l’extrême droite n’est pas prête, heureusement à conquérir le pouvoir, la droite républicaine, la vraie ne fera jamais alliance avec ces gens.

  2. Ces gens ne courent qu’après le pouvoir. Avec des idées simplistes pour diviser les travailleurs et des principes qui rassurent les patrons du CAC 40 rien ne changera bien au contraire c’est la continuité de l’ordre établit. Car pour ces gens là, le travail est considéré comme un coût comme à l’UMP ou au PS. Et je ne vous parle même pas de leur politique internationale.

    C’est un désastre de faire croire que tout le monde est uni derrière un drapeau et l’histoire le prouve.

    Sans compter la haine distillée dans la société. C’est un fléau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité