Actualité générale.Actualités

ALÈS Le Cratère, tout feu tout flamme, pour une nouvelle saison des plus originales

Denis Laufaurie... Photo DR/S.Ma
Denis Laufaurie... Photo DR/S.Ma
Denis Lafaurie, directeur du Cratère d'Alès (à gauche) a présenté hier en grande pompe, le programme de la saison 2013-2014. Photo DR/S.Ma

120 000 spectateurs pour la saison 2012-2013. Il va falloir faire mieux et ce "malgré les contraintes budgétaires." Et pour ce faire, Denis Lafaurie et ses équipes ont concocté, à force de représentations et de rencontres, un programme culturel pour cette nouvelle année, qui devrait séduire le plus grand nombre, entre classique et innovation. En tout, ce sont 60 spectacles pour un total de 180 soirées qui seront donnés au Cratère, scène nationale d'Alès, toutes catégories confondues, comprenez théâtre, danse, cirque et arts de la rue, musiques et variétés, jeune public et festivals.

Innovation et créativité

L'innovation et la créativité sont les maîtres-mots de la programmation culturelle de la saison 2013-2014 présentée ce mardi soir dans la grande salle comble du Cratère. Sur le fond ou sur la forme, tout est bon pour donner un nouveau souffle au monde du spectacle. Côté théâtre, l'originalité peut-être à la fois dans le texte comme lorsque Bertrand Bossard tire à boulet de canon sur la médiocrité médiatique qui préfère conserver des jeux où l'appât du gain est bien plus important que le profit culturel en s'appuyant sur la disparition du Jeu des 1 000 euros, l'émission très populaire de France. Mais elle peut aussi être dans la forme notamment avec ce récit de montagne d'un épisode tragique daté de l'hiver 1956, la tentative de sauvetage de Jean Vincendon et François Henry, deux sportifs bloqués pendant neuf sur le Mont Blanc à 4 000 mètres d'altitude. Cette pièce-là signée Pierre Guillois, est surprenante par sa forme puisque le public vit en même temps que les comédiens, les conditions météorologiques extrêmes dans une salle de théâtre non chauffée, emmitouflé dans de gros manteaux. Frissons garantis ! Autre étrangeté, toujours dans le théâtre, ces Débordements d'auteurs et cette rencontre entre auteurs, musiciens et public. Trois auteurs, Claire Rengade, Charles Pennequin, Sébastien Joanniez et quatre musiciens du groupe Slash Gordon, s'enfermeront toute une journée dans une pièce. Le brassage doit se faire pour composer une performance qui sera présentée le soir-même au public, le samedi 16 novembre. Voilà une nouvelle forme de théâtre... Et puis, il y aura aussi les Cahiers d'histoires portés par Philippe Delaigue... Bref, vous l'aurez compris cette année, la programmation sera surprenante. A noter tout de même que l'Alésienne Alexandra Lamy, on ne la présente plus, viendra jouée La Venus au phacochère du mardi 10 au samedi 14 décembre 2013.

La curiosité

Côté danse, c'est la création Swan qui remporte la palme de l'originalité. Car aux côtés des six danseuses, des cygnes blancs et noirs se joindront au ballet composé par Luc Petton et Marilén Iglesias-Breuker (le jeudi 17 et vendredi 18 octobre 2013). Une adorable curiosité dans une programmation bien trop longue à détailler. Cliquez ici pour découvrir ce qui vous attend cette année au Cratère d'Alès.

Stéphanie MARIN

stephanie.marin@objectifgard.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité