Actualité générale.Actualités

TAXIS. Convention : La conseil général paye la course des handicapés

D.R/C.M
D.R/C.M
D.R/C.M

2,5 millions d'euros. Telle est l'aide que va apporter le conseil général aux familles ayant un enfant handicapé, pour lui permettre de se rendre, en taxi, à l'école ou à l'université. 

Ce matin, une convention a été signée par la Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Gard, les trois représentants de fédérations d'artisans taxis et le conseil général. Objectif : assurer le transport des enfants handicapés scolarisés dans "les milieux ordinaires". Le transport pour amener les écoliers dans les écoles adaptées étant directement financé par l'établissement.

En France, le conseil général est le chef de file de l'action sociale. La collectivité possède entre autre comme mission la prise en charge des personnes handicapées, "afin qu'elles puissent jouir des mêmes droits que les personés valides", explique Rose Lison, directrice de la MDPH.

Parmi les 500 chauffeurs de taxi que compte le Gard, 150 ont répondu favorablement à l'appel lancé par le conseil général pour transporter ces jeunes handicapés physiques ou moteurs. A savoir que : "tous les enfants scolarisés dans les milieux ordinaire, sans limite d'âge", précise Rose Lison .

Pour les chauffeurs de taxi, le but est avant tout économique : "ça nous fait du travail en plus et en cette période difficile on ne va pas s'en priver", explique  Rodolphe Clausel, vice-président de la fédération des taxis indépendants du Gard. Aujourd'hui, les personnes handicapées dans le Gard représentent 6% de la population totale du département, soit 40.000 personnes.

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité