A la une

SÉCURITÉ Deux radars mobiles de nouvelle génération en route pour le Gard

Contrôle routier Photo Objectif Gard / TD
Contrôle routier à l'entrée d'autoroute. Photo archives Objectif Gard / TD

La décision a été annoncée officiellement ce mercredi 24 juillet 2013 à l'Escadron départemental de sécurité routière du Gard. Dès la rentrée, le Gard, et c'est une première en Languedoc-Roussillon, bénéficiera deux de radars mobiles de nouvelle génération appelés aussi équipement de terrain mobile ou encore radar mobile-mobile. Pour les moins informés de nos internautes, il s'agit d'un appareil dissimulé dans la plaque d'immatriculation avant d'une voiture banalisée de la gendarmerie qui traquera tous les grands excès de vitesse. Sur notre département, l'un sillonnera à partir du mois de novembre sur la RN 106 qui mène les automobilistes de Nîmes jusqu'à Alès et inversement, le deuxième ciblera l'autoroute A9, il devrait être actif dès le mois de septembre.

Les jeunes et la vitesse

Le secteur alésien est devenu l'un des terrains d'action privilégiés des gendarmes (Lire ici). Un peu plus de 30% des accidents corporels sur les routes gardoises sont attribués à la circonscription alésienne et la vitesse est souvent mise en cause. Côté autoroute, le constat est aussi alarmant. Depuis le 1er janvier 2013, les gendarmes de l’Escadron départemental de sécurité routière du Gard ont déjà notifié 5 605 excès de vitesse donc 104 ont fait l'objet d'un retrait de permis. Sur ces 104 retraits de permis, les jeunes conducteurs, c'est-à dire les "A", sont concernés à 65%.  A titre d'exemple peu glorieux, le 22 avril 2013, un jeune homme a été intercepté alors qu'il roulait à 205 km/h sur l'A9 à hauteur de Marguerittes. Le 13 juin, un autre avait été contrôlé à 197km/h à hauteur de Fournès. "En 2012, d'autres jeunes conducteurs avaient été interceptés alors qu'ils circulaient à 227 et 217 km/h. C'est devenu un véritable fléau dans notre département. Ces jeunes sont au volant de grosses cylindrées généralement de marque allemande. Et lorsque nous les interceptons, ils nous expliquent qu'ils viennent sur l'autoroute pour tester les performances de leur véhicule" explique le commandant de l’Escadron départemental de sécurité routière du Gard, François Mantel.

Autant de morts au premier semestre 2013 que durant toute l'année 2012

Sur les dix accidents corporels et les trois accidents mortels constatés au premier semestre 2013, la vitesse est l'une des causes principales avec la consommation d'alcool et de stupéfiants. Au premier semestre 2013, 194 alcoolémies ont été constatées sur l'A9 avec 83 retraits de permis pour des taux délictuels. "Généralement, nous constatons le plus d'alcoolémie en week-end, sur les retours d'Espagne. Là, ça va de 1,80 à 2,30gr/litre de sang" précise le commandant Mantel. Rappelons que le taux légal est fixé à 0,5 gr/ litre de sang. "Sur les trois accidents mortels, un daté du 6 avril est dû à la consommation d'alcool et de stupéfiant. Le jeune homme qui revenait de discothèque avec son amie avait 1,36 gr/l. Suite à un accident, ils sont allés se placer derrière la barrière de sécurité. Puis le jeune homme a traversé les voies pour récupérer le téléphone portable de son amie dans la voiture qui a été percutée par un autre véhicule alors qu'il se trouvait à l'intérieur." Le deuxième accident, à hauteur de la sortie de Remoulins, daté du mois de mai, est dû à un malaise du conducteur. Les deux personnes qui se trouvaient dans la voiture, une Mini Cooper, ont été tuées sur le coup. Le troisième, au niveau de Bellegarde : Une dame est morte à cause d'un non respect des distances de sécurité. Bilan, quatre décès au premier semestre 2013, soit autant que toute la période de l'année 2012.

Stéphanie MARIN

stephanie.marin@objectifgard.com

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité