A la uneVauvert-Petite Camargue

AIGUES-MORTES Quand toute une ville replonge dans le passé

Fête de la Saint-Louis Aigues Mortes
Fête de la Saint-Louis Aigues Mortes

Les remparts de la cité médiévale, une fois encore, ont vibré pour la 28ème édition des fêtes de la Saint-Louis. A 10 heures, le marché médiéval a ouvert ses portes au public sous un ciel couvert ce qui n'a pas empêché des milliers de personnes d'arpenter les étroites ruelles de la ville. Toute la cité d'Aigues-Mortes s'est prêtée au jeu. En plus du marché, de nombreux commerçants étaient vêtus d'habits traditionnels du moyen-âge.

Fête de la Saint-Louis Aigues Mortes
Fête de la Saint-Louis Aigues Mortes

Dans son stand, Danièle, qui vient de Brignoles dans le Var, vend des arbalètes, des lance-pierres, des boucliers... "Tout est fait dans des ateliers", peut annoncer fièrement la commerçante en comparaison à d'autres étals. Les arbalètes de Danièle attirent énormément de familles qui prennent le temps de s'arrêter pour essayer l'arme dans le stand de tir prévu par la vendeuse. "C'est surtout pour les enfants mais les papas s'amusent aussi", sourit Danièle.

Fête de la Saint-Louis Aigues Mortes
Fête de la Saint-Louis Aigues Mortes

Au marché d'Aigues-Mortes, c'était aussi l'occasion pour les visiteurs de trouver des produits qu'il leur sera compliqué de dénicher le reste de l'année. Comme ce commerçant qui propose des boissons médiévales. L'ambroise, par exemple, un mélange de vin blanc, de miel, de pomme et de citron. Le libraire, lui, propose des livres sur les croisades ou sur les recettes de cuisine au Moyen-âge. Enfin, d'autres se sont essayés à la calligraphie en écrivant avec une plume. Une averse a bien tenté de déstabiliser la fête mais le soleil est revenu à temps pour le traditionnel défilé historique en présence du roi, de la reine et de sa cour.

Le roi écoute le texte qui est lu en son honneur alors qu'il s'apprête à recevoir les clés de la cité
Le roi écoute le texte qui est lu en son honneur alors qu'il s'apprête à recevoir les clés de la cité

Le programme de cette fin de journée :

Toute la journée : Animations dans les camps médiévaux installés à l’intérieur des remparts (frappe de monnaies, épices, tir à l’arc, cracheurs de feu, fonderie, arbalète, atelier cuisine médiévale et élixirs…)

Combats d’épée, rixes (duels et en bandes), patrouille à la grenouille, animation musicale, forge à fusion…

21h : Défilé historique

22h : Fermeture marché médiéval

23h : Bal médiéval sur la place Saint Louis

Au programme, ce dimanche :

10h – 22h : Marché médiéval

9h15 : Défilé historique avec le Roi, la Cour, les chevaliers, lanceurs de drapeaux, musiciens, soldats, gens du peuple, paysans, lépreux, animaux…

10h : Remise des clés de la ville au Roi et ouverture des portes de la cité (porte de la Gardette)

11h : Cérémonie solennelle en présence des personnes costumées dans l’église Notre Dame des Sablons

13h : Théâtre de tréteaux, pièce médiévale, par la Cie Nouvelle Cigale à la Taverne

Toute la journée : Animations dans les camps médiévaux installés à l’intérieur des remparts (frappe de monnaies, épices, tir à l’arc, cracheurs de feu, fonderie, arbalète, atelier cuisine médiévale et élixirs…)

Combats d’épée et animation musicale

18h : Théâtre de tréteaux, pièce médiévale, par la Cie Nouvelle Cigale sur la place Philippe le Hardi

21h : Dernier grand défilé aboutissant aux à bassin pour l’embarquement du Roi et de la Cour pour la septième croisade sur voiles latines.

22h30 : Embarquement de Saint Louis et la Cour sur des barges et voiles latines dans le bassin d’évolution suivi du spectacle pyro-symphonique.

Fermeture marché médiéval

 

Autres animations :

- Tout au long de la journée, sur le marché médiéval, démonstration des vieux métiers : vannier, sculpteur sur bois avec tour, fabricants de vitraux, céramiste avec tour à pied, forge à fusion…

- Initiation aux jeux médiévaux à 14h30 : aux tours et remparts à travers une variété de jeux médiévaux (marelle, tric trac, échecs etc.), les participants s’essaieront à démontrer leur stratégie et leur adresse. Tarif enfant : 7,50€ Tarif adulte : 11,50€ – Inscription obligatoire au 04.66.53.95.45

- Samedi 24 et Dimanche 25 août de 10h à 12h30 : dans le cadre de l’exposition Aline Falco à la Chapelle des Capucins, sur la Place Saint Louis, le service culturel de la Mairie met en place un atelier d’enluminures animé par l’artiste. Cet atelier permettra à dix personnes de s’initier aux richesses de l’enluminure.

Techniques de l’Enluminure : Enluminure, un mot que l’on entend de plus en plus souvent… On définit cette technique artistique comme l’art de décorer et d’illustrer les livres, les manuscrits, etc… On pourrait penser que l’enluminure tire son origine du mot « miniature », parce qu’en fait les enluminures sont presque toujours des miniatures dues à la complexité de cette technique. Cependant le mot « enluminure » tire plutôt son origine du mot latin « illuminare » qui signifie mettre en lumière…

Inscriptions (dans la limite des places disponibles) : Office de Tourisme : 04 66 53 73 00 et Service Culturel : 04 66 73 90 91- www.ville-aigues-mortes.fr

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité