Actualité générale.Actualités

ALÈS Tamaris Industries : la vente aux enchères a signé l’arrêt total et définitif de la fonderie

(Photo François Desmeures / Objectif Gard)
Fonderie Tamaris industrie à Alès. Photo DR/
Fonderie Tamaris industrie à Alès. Photo DR/

Ce mercredi 9 octobre, le matériel de Tamaris Industries a été vendu aux enchères. La semaine dernière, l’Union départementale des syndicats du Gard, la Fédération de métallurgie et le syndicat CGT tentaient encore d’abattre une dernière carte pour sauver l’entreprise (voir notre article). Aucune suite favorable n’a été donnée aux réflexions imaginées pour préserver les savoirs-faire de la fonderie. L’outillage parti, les ex-salariés n’ont à présent plus de raison de surveiller le site. « Nous n’avions pas la force de s’opposer à cette vente », conclut Marc Bastide, de la Fédération de métallurgie.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité