Actualité générale.Actualités

RODILHAN. Le maire Serge Reder déposera plainte contre les anti-corrida

Serge Reder, le maire de Rodilhan, dimanche 27 octobre dans les arènes. Photo DR/S.Ma
Serge Reder, le maire de Rodilhan, dimanche 27 octobre dans les arènes. Photo DR/S.Ma

Le calme est revenu dans les rues de Rodilhan. Le calme sûrement avant une nouvelle tempête cette fois-ci judiciaire. Car du côté des anti comme des pro corrida, la manifestation de dimanche dernier, soit le 27 octobre, à l'occasion du Festival taurin de Rodilhan, a laissé des traces (Lire ici). Pour l'heure, les gendarmes ont recueilli trois dépôts de plainte dont deux d'aficionados pour dégradations de véhicule et menaces de mort et la troisième d'un anticorrida, blessé au poignet après avoir été traîné au sol par des militaires. Mais d'autres dépôts de plainte suivront très prochainement dont celui du maire de Rodilhan, Serge Reder.  "Nous y travaillons avec l'avocat de la mairie. Suite à la manifestation des anti-corrida, nous avons relevé de nombreuses dégradations dans la commune. Et puis, il y a eu une atteinte à l'intégrité de la commune flagrante. De nombreux administrés ont été violentés et insultés, je ne peux pas laisser passer ça" a commenté le maire de Rodilhan qui est en contact avec des dizaines d'aficionados, eux aussi prêts à porter plainte.

Au même titre que Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes, Serge  Reder demande la dissolution du Comité radicalement anti-corrida. "Il faut que l'on fasse valoir le respect de la démocratie, on ne peut plus continuer comme ça !"

La corrida de Vauvert

Apprenant l'organisation d'une manifestation anti-corrida (Lire ici) ce vendredi 1er novembre à l'occasion du Festival Taurin à Vauvert, Serge Reder a adressé son soutien, par téléphone, au maire Gérard Gayaud : "Car même s'ils ne sont qu'une cinquantaine, ça peut très vite dégénérer."

S.Ma

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité