Actualité générale.Actualités

GARD Selon le Secours Catholique, le marché du travail est « inaccessible » aux personnes fragiles

SECOURS-CATHOLIQUE-AFFICHE-2012

Cette année encore, le Secours Catholique vient de publier son rapport annuel sur la pauvreté en France. Près d’un million et demi de personnes a fréquenté les centres d’accueil de l’organisme qui s’est attardé sur les difficultés d’accès à l’emploi des plus pauvres. Le constat est terrible : le marché du travail est « inaccessible », selon le Secours Catholique.

Dans le Gard, moins d’une personne sur cinq travaille. Et près du tiers de ceux qui travaillent sont à temps partiel. Les chômeurs représentent près de 73% des actifs que le Secours Catholique a rencontrés et 2/3 de ces personnes ne perçoivent aucune indemnité. Les jeunes, une fois encore, sont les plus touchés : 77% d’entre eux ne reçoivent aucune allocation.

Mais, au-delà du constat, le Secours Catholique est aussi dans la proposition : « Il est impératif de redistribuer les crédits dédiés à la formation professionnelle au service des plus éloignés de l’emploi. Le Secours Catholique propose également de faire de la responsabilité sociale des entreprises (RSE), un outil de lutte contre le chômage en renforçant davantage les liens entre les entreprises et les structures d’insertion. Il milite pour que les différents acteurs de l’emploi : entreprises, pouvoir publics, structures d’insertion, associations et partenaires sociaux coopèrent sur un même territoire au bénéfice de la création d’emploi et de la mise en réseau des personnes les plus éloignées de l’emploi ».

Au quotidien, les 550 bénévoles du Secours Catholique œuvrent pour permettre aux personnes en précarité de rompre leur solitude et de reprendre confiance en elles. Et c’est déjà beaucoup.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité