Actualité générale.ActualitésSanté.Société

ALÈS Dépister l’anévrisme de l’aorte abdominale ce jeudi

De gauche à droite : Geneviève Le Henaff, praticien hospitalier en cardiologie, Pascale Faïsse, médecin vasculaire en libéral à Alès, et Brahim Chibane, praticien hospitalier en cardiologie.
De gauche à droite : Geneviève Le Henaff, praticien hospitalier en cardiologie, Pascale Faïsse, médecin vasculaire en libéral à Alès, et Brahim Chibane, praticien hospitalier en cardiologie.

À l'occasion de la journée nationale du dépistage de l'anévrisme de l'aorte abdominale, le Centre hospitalier Alès-Cévennes organise, ce jeudi 21 novembre, un dépistage gratuit dans les locaux du service de cardiologie.

La rupture d'anévrisme de l'aorte abdominale est une cause fréquente de mortalité chez l'adulte de plus de 65 ans. Son dépistage, réalisé à l'aide d'un examen échographique non invasif, indolore et non irradiant, dure moins de cinq minutes et permet de repérer de petits anévrismes avant qu'ils ne deviennent trop volumineux. Le médecin pose sur l'abdomen la sonde d'échographie afin de visualiser l'aorte et de la mesurer. L'aorte est la grosse artère qui amène le sang du cœur aux organes et aux membres. Une mauvaise circulation du sang entraîne une augmentation de la pression sanguine et peut provoquer la rupture d'un anévrisme.

Le dépistage s'adresse à tous les hommes de plus de 60 ans et est plus particulièrement recommandé chez les fumeurs. Quant aux femmes, il est conseillé après 60 ans également en cas de tabagisme. Par ailleurs, les hommes et les femmes de plus de 50 ans ayant une histoire familiale d'anévrisme de l'aorte abdominale sont concernés par ce dépistage. Au Centre hospitalier d'Alès, il sera pratiqué gratuitement ce jeudi 21 novembre de 9 heures à 17 heures par des médecins vasculaires, en partenariat avec leurs correspondants médecins généralistes.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité