A la une

NÎMES OPEN GAMES. Carré d’Art : Tous à vos manettes !

D.R/C.M

 

D.R/C.M
D.R/C.M

 

D.R/C.M
D.R/C.M

Amoureux des jeux vidéos bonjour ! Depuis hier et jusqu'au 6 janvier, le festival Nîmes Open Games investit la petit Rome française. Centre névralgique de la manifestation : Carré d'Art. Ce matin, si les visiteurs n'étaient pas nombreux, grasse matinée oblige, quelques jeunes amoureux de la console old school sont venus jouer à la Nintendo 64, Super Nitendo et autre Dreamcast, en accès libre.

"Les anciennes consoles ont toujours un charme particulier. L'objectif est de faire découvrir les jeux qui n'ont d'ailleurs pas vraiment évolué depuis le temps, si ce n'est la qualité, et proposer des parties multi-joueurs", explique Lario Lacerda, animateur de la manifestation. A côté des consoles, l'exposition sur les différents métiers autour des jeux vidéos qui auront de quoi susciter quelques vocations…

Dans la salle des expositions, un univers magique s'ouvre au public : "La salle d'Avatar du futur… Du moins, comment on l'imaginait dans les années 80". De grands écrans, boutons et autres  joystick. Ambiance garantie, malgré les bugs que peuvent parfois connaitre certains jeu. Mais que serait la technologie sans bugs après tout ?

D'autres évènements s'organisent jusqu'au 4 janvier : conférences, tournois... La programmation sur le jeu est à l’initiative de Créajeux, école de formation sur le jeu vidéo et du Carré d’Art Bibliothèque en partenariat avec le CDDP du Gard, La MGEN du Gard, Le CIO Nîmes Centre, Paloma.

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité