A la uneActualité générale.ActualitésMunicipales 2014.Politique

MUNICIPALES Pierre Lemaire en tête de liste pour « Anduze, Action, Avenir »

Pierre Lemaire, entourée d'une partie de son équipe pour la liste "Anduze, Action, Avenir". Photo DR/EB
Pierre Lemaire, entourée d'une partie de son équipe pour la liste "Anduze, Action, Avenir". Photo DR/EB

"Anduze, Action, Avenir" c'est le nom de la liste présentée ce lundi 9 décembre par Pierre Lemaire et une partie de son équipe pour les prochaines élections municipales.

Au coin d'un feu de cheminée, au sein même du gîte rural de Labahou à Anduze, Pierre Lemaire a dévoilé ses ambitions municipales, ce matin, en présence des personnes qui composent sa liste. "Vous accueillir dans ce gîte n'est pas innocent car il représente le symbole d'un élément fort de notre projet pour Anduze : un tourisme vivant et de qualité tourné vers toutes les formes d'accueil dont celui-ci en fait partie intégrante" introduisait-il.

Habitant des Cévennes depuis 15 ans, Pierre Lemaire, chef d'établissement retraité, est actuellement conciliateur de justice sur les cinq cantons d'Alès, Anduze et Lédignan et membre de plusieurs associations anduziennes. "Je suis le moins connu des trois têtes de listes actuelles" commente t-il, ajoutant avoir occupé par le passé le poste de premier adjoint pour une commune de 15 000 habitants, à Mouvaux, dans le Nord-Pas-de-Calais.

Pierre Lemaire. Photo DR/EB
Pierre Lemaire. Photo DR/EB

Triple A. "Anduze, Action, Avenir" se veut être un liste "de modernité qui refuse la politique politicienne des partis" affirme t-il. "Elle a pour origine quelques Anduziens qui refusaient de laisser la place à deux listes dominées par le parti socialiste et Europe écologie des verts, dont l'ouverture est limitée à leurs propres sensibilités politiques" dit-il en parlant de celles du maire sortant, Bonifacio Iglesias, et de Geneviève Blanc (voir notre article). "Nous leur proposons une autre voie, une liste sans étiquette d'intérêt communal, soucieuse des Anduziens avant tout. Elle est ouverte aux différents quartiers, diverse par la compétence de ses membres, innovante dans sa composition : cinq seulement se sont déjà présentés à une élection sur Anduze".

Quatre axes. "Redynamiser la ville d'Anduze, assurer la sécurité des citoyens, améliorer le cadre de vie et gérer les comptes de la municipalité de manière rigoureuse tout en comprimant la pression fiscale font partie des grandes lignes de notre projet". Autres points importants : le tourisme et la finance. Geneviève Serre, pour la Commission tourisme commente : "La priorité pour Anduze est de se battre pour garder son identité propre et de ne pas devenir simplement la vitrine d'Alès Agglo". Au tour d'André Merel de livrer ses constats pour ce qui relève de la finance : "Depuis l'arrivée de la nouvelle équipe municipale en 2008, on note une augmentation des impôts locaux. La taxe d'habitation est passée de 10,94% à 13% et la taxe foncière bâtie de 18,53% à 22%. Sur six ans, la dette enregistre un total supplémentaire de 1 503 000 euros. Nos propositions portent sur la stabilisation des impôts locaux, le remboursement par anticipation si possible d'une partie de la dette et la transparence et la clarification des budgets."

Révision du POS en PLU. "À quand un avis favorable ?" s'interroge l'équipe de Pierre Lemaire, assurant disposer des compétences nécessaires pour mener à bien ce dossier. "À ce jour, Monsieur le sous-préfet a refusé les deux révisions présentées par la mairie, nous attendons la réponse du troisième essai. La liste des habitants exprimant leur mécontentement au commissaire enquêteur dans le cadre de l'enquête publique s'allonge et démontre que les modifications apportées ne répondent pas aux attentes de la population".

Pour recueillir la parole des citoyens anduziens, plusieurs réunions publiques seront organisées dès le début de l'année prochaine, avec une première rencontre le 25 janvier prochain. "Les autres suivront" conclut Pierre Lemaire.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

3 réactions sur “MUNICIPALES Pierre Lemaire en tête de liste pour « Anduze, Action, Avenir »”

  1. Les candidats méprisent les CCCP* …
    A ce jour, soit à 6 jours du scrutin!je n’ai pas reçu pour chacune des listes:
    1: la maquette des budgets de leur prochain mandat, ce qui serait la moindre des choses et la preuve qu’ils sont prêts à bosser à la Mairie… et qui nous donnerait une idée de l’évolution des impôts;
    de fait ils sont tous dans l’improvisation;
    2: la liste des candidats et de leurs pédigrés (professions et SURTOUT cumuls éventuels de mandats!)
    3: autre chose que la critique des autres listes; dire que les sortants et les autres sont mauvais n’est pas un scoop; ce qui serait un scoop ça serait qu’on nous dise en détail ce qu’on veut faire et combien ça coûte;
    4: de critique de la nouvelle impossibilité de panachage qui nous est imposée … ce qui fait qu’on va être OBLIGE de voter pour des gens pour qui on ne veut pas … ce qui est anti-démocratique.
    Civilités
    *CCCP: citoyen con-tribuable chien pigeon

  2. Je suis navré du score que vous avez effectué au premier, maintenant si vous avez monté votre campagne dans le but de redresser Anduze alors appelez à voter Geneviève Blanc pour que boni dégage et pendant 6 ans restez prêt des anduziens et apprendre à vous connaître et la vous verrez au prochaine élections votre score augmentera, par contre si vous ne voulez pas vous alliez avec blanc c’est que vous vous foutez des anduziens et il n’y a que la place de maire qui vous interesse. alors réfléchissez bien!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité