Nîmes

NÎMES Stéphane Kerecki et John Taylor au Théâtre Christian Liger, ce samedi 11 janvier 2014

kerecki

Ce samedi 11 janvier 2014 au Théâtre Christian Liger de Nîmes à 20h00,  Jazz70 à l'honneur et le plaisir de recevoir en exclusivité le tout nouveau Quartet du contrebassiste Stéphane Kerecki (finaliste du prix Django Reinhardt catégorie "Meilleur musicien Français de l'année 2013" par l'Académie du Jazz) composé d'un line up exceptionnel : le pianiste John Taylor, Emile Parisien, la coqueluche actuelle du saxophone passé par le collège Jazz Marciac, et Fabrice Moreau à la batterie.

Présentation des artistes :

Stéphane Kerecki : Sa carrière démarre en 2001 avec un prix au célèbre concours de La Défense. C’est le trio formé avec Mathieu Donarier et Thomas Grimmonprez qui laisse deviner en lui un interprète, leader et compositeur à suivre de très près. Cette intuition devint certitude avec Houria, éclatante réussite sortie en 2009 sur le label Zig-Zag Territoires : son trio s’y enrichit de la présence du grand Tony Malaby, bien connu des amateurs d’un jazz d’avant-garde naviguant entre compositions abstraites et improvisations free. Le piano est son instrument d’origine, et outre l’influence revendiquée de Bill Evans, ses nombreuses collaborations avec des pianistes (Yaron Herman, Guillaume de Chassy, Ronnie Lynn Patterson, Jacky Terrasson), en témoignent. Lors de ce premier concert (qui précédera de quelques jours l’enregistrement d’un disque) Stéphane Kerecki dévoilera les premiers trésors d’un nouveau répertoire d’adaptations de musiques de films de la période Nouvelle Vague. Un projet qui sera créé au festival Jazz sous les Pommiers à Coutances au printemps 2014.

Né en 1942, le pianiste John Taylor a collectionné nombres de titres de gloire au cours de ses décennies de collaboration avec John Surman, Kenny Wheeler et bien d’autres. Il fut longtemps un des fleurons du catalogue ECM, en compagnie de Norma Winstone, Kenny Wheeler, Peter Erskine, Palle Danielsson, Marc Johnson, Joey Baron... Son parcours se prolonge, après son départ d’ECM, sous les couleurs italiennes du label CamJazz, grâce auquel il a continué à nous gratifier de superbes enregistrements : What Now ? (Kenny Wheeler, de Chris Potter, Dave Holland, ou Angel Of The Presence (Palle Danielsson, Martin France. Un tel artiste ne pouvait échapper à l’œil omniscient de Philippe Ghielmetti, et c’est pour le label Sketch, qu’il signe en 2003 le très beau solo Insight.

 

Théâtre Christian Liger - Nîmes -15 euro Tarif réduit/18 euro Tarif plein

Etiquette

Marjorie Moore

Les sorties dans le Gard, c'est mon domaine. Accrochez-vous, y a un sacré programme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité