Actualité générale.Actualités

VIN Vers une reconnaissance en cru de l’appellation de Laudun

Photo d'illustration
Photo d'illustration

Les vignerons du territoire de Laudun travaillent d'arrache-pied pour obtenir la classification en cru de leur vin. L'Institut national de l'origine et de la qualité (Inao) a nommé une commission d'enquête chargée d'étudier le dossier.

Ce souhait ne date pas d'hier. Dès le milieu des années 1930, suivant l’exemple de Châteauneuf du Pape, en s’appuyant sur son passé et ses usages, Laudun demande à être reconnue appellation locale. Conseillés de recevoir d’abord un avis de l’autorité judiciaire, les vignerons de Laudun saisissent le Tribunal d’Uzès, qui nomme des experts. Lors de son audience en février 1947, avec à l’appui le rapport des experts, le Tribunal conclut favorablement en reconnaissant l’originalité et la personnalité du terroir et des vins de Laudun. Cependant devant l’afflux des demandes, l’INAO ne suivit pas ces conclusions.

Depuis 2011, la nouvelle génération de vignerons, encouragée par les spécificités de leurs vins blancs et rouges en lien avec le terroir confortées par la qualité de leur travail, reprend la démarche de demande de reconnaissance en cru. Ainsi, les vignerons se replongent dans les archives de l’appellation Laudun, cartographient le terroir et compilent les données économiques. Ils redéfinissent également les règles de production et de vinification dans un cahier des charges. Les services de l’Inao d’Avignon accompagnent ce travail collectif.

En juin 2013, les vignerons envoient leur demande de reconnaissance en appellation locale "Laudun" à l’Inao. Après l’avis favorable du comité régional, la commission permanente du comité national des appellations d’origine relatives aux vins et aux boissons alcoolisées et des eaux-de-vie vote le 19 décembre 2013 la recevabilité du dossier Laudun et nomme une commission d'enquête.

La procédure d’étude est ainsi ouverte et la commission d’enquête, chargée de l’étude du dossier, viendra rencontrer les vignerons de l’appellation au printemps prochain.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité