A la uneActualité générale.Actualités

ALLÈGRE-LES-FUMADES Ils tentent de gagner 1000 euros sans passer par le casino

Première manche du jeu des 1000 euros. Photo DR/EB
Première manche du jeu des 1000 euros. Photo DR/EB

La Maison de l'eau d'Allègre-les-Fumades accueillait hier soir l'équipe de France Inter pour l'enregistrement de deux émissions du Jeu des 1000 euros animées par Nicolas Stoufflet.

Leur diffusion est prévue jeudi 30 et vendredi 31 janvier à 12h45 sur France Inter. Les 250 personnes venues hier, mardi 14 janvier, assister à l'enregistrement des deux émissions dans la salle de spectacle de la Maison de l'eau pourront revivre la soirée lors de laquelle ils ont réservé un accueil très chaleureux à l'animateur Nicolas Stoufflet, aux commandes du Jeu des 1000 euros depuis 2008. "Nous venons très souvent dans le Gard, nous avons eu l'occasion d'aller à Comps, Bagnols-sur-Cèze, Saint-Quentin-la-Poterie..." commente t-il. Lundi 13 janvier, l'équipe de France Inter était au Vigan avant son passage dans la station thermale. Aujourd'hui, elle repartait en direction du Vaucluse pour un nouvel enregistrement. "Nous allons dans toutes les communes qui en font la demande" indique Nicolas Stoufflet. Et comme elles sont nombreuses à être joueuses, il faut être patient. À Allègre-les-Fumades, la demande avait été faite en 2006... Et face au succès du jeu, il a fallu attendre 2014 !

250 personnes sont venues hier soir assister aux enregistrements à la Maison de l'eau. Photo DR/EB
250 personnes sont venues hier soir assister aux enregistrements à la Maison de l'eau. Photo DR/EB

Des gardois très joueurs

18h30 hier soir. La salle est plus que comble, le public continue à arriver, il n'y a pas assez de chaises pour tout le monde... Le jeu commence. Nicolas Stoufflet prend la parole pour présenter en quelques mots les particularités de la commune d'Allègre-les-Fumades - les bienfaits des eaux thermales, le château - avant d'entrer dans le jeu. "Qui veut tenter sa chance au jeu des 1000 euros ?" Près de la moitié du public se lève et monte sur le plateau pour la première manche de sélection en direct. Dix questions de culture générale sont posées pour départager les candidats, qui ne sont plus que 17 sur la scène, puis quatre, soit deux par émission.

Suzanne et François. Photo DR/EB
Suzanne et François. Photo DR/EB

Suzanne, de la commune des Mages, joue donc avec François, de Vézénobres et Laurence, venue de Saint-Gervais est aussi avec un mageois, Jean-Marie. Malgré leurs efforts et face à la difficulté des questions posées par Nicolas Stoufflet, les quatre joueurs ne remportent pas les 1000 euros mais repartent avec le sourire jusqu'aux oreilles, fiers d'avoir tenté leur chance !

Laurence et Jean-Marie. Photo DR/EB
Laurence et Jean-Marie. Photo DR/EB

Une émission populaire et interactive

Créé en 1958, le Jeu des 1000 euros est le plus ancien du paysage radiophonique français. Avec 1,3 millions d'auditeurs, l'émission a traversé les âges et les populations avec toujours autant de succès. "Il y a un côté proche des gens car nous sommes itinérants et nous allons dans beaucoup de communes. Nous sommes tout terrain !" explique Nicolas Stoufflet. Et d'ajouter : "Les gens viennent pour jouer, ils ne sont pas là pour l'appât du gain". En quittant le département, l'animateur retiendra que dans le Gard "il n'y a pas besoin de chauffer les salles, le public démarre tout seul !" Le Jeu des 1000 euros sera de retour dans notre département dans deux ans.

Nicolas Stoufflet. Photo DR/EB
Nicolas Stoufflet. Photo DR/EB

Elodie BOSCHET

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité