A la uneMunicipales 2014.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

MUNICIPALES 2014 Spectaculaire entrée en matière pour Jean-Paul Boré !

Jean-Paul Boré entouré de Marine El Fakir Mornet et de Sophie Carrière
Jean-Paul Boré entouré de Marine El Fakir Mornet et de Sophie Carrière

Si Jean-Paul Boré n’est pas élu maire, il pourra se reconvertir dans l’organisation de spectacles. Hier soir, pour la présentation de sa liste à l’hôtel Holiday Inn, le candidat de « Tous pour Nîmes » avait parfaitement orchestré et minuté son intervention. Après un petit quart d’heure d’attente, le speaker prenait la parole et annonçait le début de la soirée : « dans 8 minutes ». Et 8 minutes plus tard, dans une salle où les 300 sièges avaient été pris d’assaut et où 200 personnes environ patientaient debout, les deux écrans placés à côté de la scène s’allumaient et affichaient les visages de quelques colistiers qui disaient le plus grand bien qu’ils pensent de Jean-Paul Boré.

Le spectacle a vraiment commencé quand le chauffeur de salle a énuméré, un à un, le nom des 55 colistiers. Tels des sportifs de haut niveau, ils sont montés sur scène comme on entre dans un stade : levant les bras, saluant leur public qui répondait par des applaudissements et à coups de corne de brume. Puis, le moment que toute la salle attendait est arrivé. Dans une ambiance survoltée, évitant les pancartes à son nom, Jean-Paul Boré est entré du fond de la salle comme Johnny Hallyday traversant la foule du Parc des Princes. Bon, à l’Holiday Inn, il y avait un peu moins de monde et la traversée a été bien plus rapide, mais l’idée était là.

Jean-Paul Boré à la tribune. TD
Jean-Paul Boré à la tribune. TD

Après les embrassades et les poignées de main, devant un public conquis, le conseiller régional du Languedoc-Roussillon a pris la parole pour faire état de ses idées, de sa vision, de son programme. Pour le coup, c’était beaucoup moins spectaculaire. Finis les rêves. Envolées les promesses. Rusé, l’homme a bien compris que les nîmois s’étaient lassés de celles des autres hommes et femmes politiques. Pendant une demi-heure de discours, Jean-Paul Boré s’est d’abord félicité de sa liste : « Voilà le résultat de trois ans de travail. Il est sous vos yeux. C’est une liste de tous les quartiers, de toutes les générations. Une liste à votre image ».  Le candidat de « Tous pour Nîmes » a donné sa chance à tout le monde. Pas besoin de monter bien haut pour trouver un signe fort d’ouverture : la numéro deux sur sa liste, Marine El Fakir Mornet, est une étudiante de 22 ans ! Tous les candidats n’ont pas eu cette audace ou cette folie. Seul l’avenir le dira…

Citant Roosevelt, Churchill et ses amis joueurs de pétanque, Boré amuse la salle, la révolte, l’enthousiasme. Quand il lit ou entend que ses chances sont minces, il répond : «je ne suis jamais autant bagarreur que quand c’est difficile », déclenchant les applaudissements de son public. Abordant les grandes lignes de son programme et regrettant que les autres candidats de son bord n’aient pas « accepté sa main tendue », il tacle : « puisque personne d’autre que nous n’a de projet, il aurait pu être utilisé par tous ». Avant de quitter - à regrets et très ému - son auditoire, il questionne la foule : « Etes-vous d’accord avec ce contrat qui nous unit ? ». Le public hurle un « Oui » massif. Petite correction : si Jean-Paul Boré n’est pas élu maire, ce n'est pas dans le spectacle qu'il pourrait se reconvertir mais chez Darty. Hier soir, auprès de son public, il a décroché le contrat de confiance. En fera-t-il autant avec l’ensemble des nîmois ?

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Le top 10 de la liste "Tous pour Nîmes"

1 - Jean-Paul Boré, 56 ans, Cadre commercial

2 - Marine El Fakir Mornet, 22 ans, Etudiante

3 - Emmanuel Carrière, 47 ans, Professeur des écoles

4 - Sabrina Brun-Dufoix, 43 ans, coach personnel

5 - François Brugueirolle, 70 ans, Pharmacien biologiste

6 - Claudie Canat, 55 ans, Inspectrice éducation nationale

7 - André Francisco, 59 ans, Cadre retraité SNCF

8 - Mélanie Darras, 39 ans, Formatrice en recherche d'emploi

9 - Bernard Auzon Cape, 78 ans, Retraité DDE

10 - Mathilde Bonnet, 48 ans, Professeur d'anglais

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

11 réactions sur “MUNICIPALES 2014 Spectaculaire entrée en matière pour Jean-Paul Boré !”

  1. Cela s’appelle un article à charge.

    Je crois que Jean-Paul Boré mérite mieux que d’être comparé à un artiste du show-business. C’est quelqu’un qui a des convictions parfaitement respectables. Feriez-vous de même avec les favoris de ces municipales?

    On peut aussi penser que cette soirée – à laquelle je n’ai pas assisté – était un moment de convivialité et de détente après des mois et des mois de travail pour préparer un programme.

    Ce qui est bien et courageux, en matière de journalisme, c’est d’attaquer les puissants, les gens bien établis. J’attends donc de vous d’autres articles aussi désinvoltes et à la limite de l’impertinence. Il en va de votre crédibilité.

  2. Je n’ai rien à retirer du commentaire de Michel Frontère. J’ajoute simplement qu’il y avait 2 travées de 200 chaises (soit 400 personnes assises) et 200 personnes (au moins) debout plus les 55 candidat(e)s. La soirée fût très dynamique. Le vent se lève pour que Nîmes se tourne enfin vers l’avenir.

    Reste une question à l’adresse des journalistes: De quoi, de qui avez-vous peur?

  3. C’est une vaste blague cet article… Ou est l’impartialité journalistique?.. Nous savons bien évidemment pour qui roule OG, mais la, ça déborde un peu quand même..

  4. Il est réjouissant de voir des gens qui s’éclatent en faisant de la politique.
    On se croirait à une convention électorale présidentielle aux Etats-Unis.
    Jean-Paul Boré a effectué un vrai travail depuis des mois et a su rassembler du monde autour de lui.
    Mais, car il y a un mais, il ne pourra pas gagner tout seul au second tour et se trouvera alors devant un dilemme:
    – soit maintenir sa liste telle quelle, et n’avoir que quelques élus
    – soit fusionner sa liste avec les autres listes de gauche qualifiées pour le second tour.
    Son pari est d’arriver en tête des 4 listes de gauche, devant Dumas, Fayet et Firoud.
    S’il gagne son pari, tout est possible.
    S’il est devancé par Françoise Dumas, il sera obligé de mener un bras de fer.
    Ce sera une des inconnues de ces élections.

  5. Une honte ce compte-rendu. Je suis écoeuré de lire cet article qui est à charge contre un homme porté par de réelles convictions et qui a su rassembler 700 Nîmois alors que Françoise Dumas (qui semble piloter Objectif Gard) n’a, à peine, su réunir 300 Gardois. Je boycotte Objectif Gard désormais…

    1. Bonjour Amis Gardois. Ce compte-rendu, je vous l’accorde audacieux, n’a pour seule ambition que de rendre compte de cette soirée selon le point de vue de notre rédaction. Soyez rassuré, comme j’ai eu l’occasion de le dire à de nombreuses reprises, malgré tous les fantasmes, ObjectifGard n’est à la solde de personne. Jamais ObjectifGard n’a bénéficié de subvention de qui que ce soit, notre support de presse est le seul aujourd’hui à dépendre de fonds privés. C’est cette liberté, qui n’a pas prix, qui nous permet de produire et de livrer des articles qui font réagir. On est critiqué à droite comme à gauche, c’est que l’on doit bien faire notre travail. Amicalement Mike

  6. Là au moins on a l’impression que les candidats et colistiers ont l’air heureux.
    Faut pas obligatoirement faire la tronche quand on fait de la politique, et même si c’est un peu show, derrière il y a un programme, une vision, des idées, l’envie de sérieux et autrement que les petits arrangements entre partis politiques à droite ou à gauche.
    Vivement une vraie politique Nîmoise pour les Nimois en dehors des machineries, des tractations nationales et des parachutés propres sur eux du type FN.

  7. A un moment il faut avouer que Jean Paul boré mène une belle campagne mais n’oublions pas quand même que monsoeur Boré est comptable de tout ce qui a été vote à la région :

    – les augmentations d’impôts (+120%)
    – la ligne 1 du tram qui passe par le centre (900.000€ de la région)
    – les 10m€ de subvention au musée de la Romanité

    Donc s’il vous plait, n’idealisons pas cet ancien communiste qui est avant tout un homme politique…

  8. Messieurs de la rédaction,

    Je trouve incroyable de devoir vous justifier pour votre article!

    Il est vrai que les partisans de cet individu n’ont pas l’habitude de voir un peu d’esprit critique vis à vis de cet homme qui a droit à un article dans Midi Libre quatre fois par semaine!

    Un article audacieux se serait penché sur la présence de militants PS venus faire masse dans ces réunions publiques!

    Un article audacieux se serait penché sur les financements occultes de son salaire ( salarié d’une imprimerie qui surfacture des travaux à ses « anciens » camarades de la CGT…)!

    Etc etc

    Aller, s’il fait 6% des voix cela sera beau et l’objectif assigné parle le PS d’affaiblir le front de gauche pour qu’il ne soit devant Dumas au premier tour sera atteint!

  9. Militant ou sympathisant du Front de Gauche Monsieur Garcia ?

    A chaque fois que vous vous exprimez en déversant votre flot de haine ce sont les adhérents et les militants du Front de Gauche que vous insultez!

  10. Bonjour « Pifou »,

    Désolé ne vous décevoir, mais il ne s’agit pas de ma famille politique!

    Contrairement à vous, je ne suis pas anonyme et ne me permet pas de juger rapidement autrui.

    J’ai juste trouver étonnant que la rédaction soit emmené à se justifier.

    Les candidats sans étiquette comme Madame Pascal ou Monsieur Firoud sont en dissidence avec leur famille politique d’origine et sont parfois encouragé ou soutenu parfois financièrement par ceux qui ont un intérêt direct ou indirect à leur candidature… Est-ce de la haine ou de l’insulte d’énoncer cela? A mon sens, non! Le dessous des cartes est aaussi de l’information. Le simple compte-rendu ne serait que de la communication…

    Cordialement,

    Hubert Garcia
    Entrepreneur retraité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité