A la uneActualité générale.ActualitésAutres sportsSports Gard

LEDENON. Sport automobile : un Gardois retient l’attention de la FFSA

Les quatre Nîmois sélectionnés hier. D.R/Crédits Photo : Gérard Auriol
Les quatre Nîmois sélectionnés hier. D.R/Crédits Photo : Gérard Auriol

Il y a peut-être parmi eux, le nouveau Sébastien Ogier ou Sébastien Loeb… Hier après-midi, 400 candidats, de véritables fous du volant, sont venus tenter leur chance à l'occasion de la deuxième journée de sélection régionale de Rallye Jeunes FFSA (Fédération Française du Sport Automobile) 2013/2014, au Circuit de Nîmes- Lédenon. Une manifestation en partenariat avec Citroën qui a fourni aux participants les voitures, des DS3.

Dans un temps record et sur un parcours semé d'embûche, les amateurs du sport automobile ont dû faire la différence. Parmi les participants, quatre ont été retenus dont un Gardois, Arnaud Coudene, originaire de Lédenon. Ils pourront participer à la finale nationale les 4 et 5 mars 2014 qui se déroule à Nîmes.

Arnaud COUDENE
Non-licencié (Lédenon – 30) – 22 ans – Conducteur d’engins
« Cela fait plusieurs fois qu’avec un de mes amis, nous allons à Pierrelatte pour ressentir quelques sensations, qui ne sont certes pas les mêmes que sur une piste, mais qui donnent de bons aperçus. J’ai donc participé à la sélection virtuelle en janvier, mais n’ai pas été assez bon. Si j’avais retenté ma chance, j’aurais peut-être pu me qualifier là-bas. Finalement, je crois que j’ai bien fait ! Aujourd’hui, comme j’habite sur place, j’ai pu prendre mon temps : je suis passé ce matin, et ai pu rentrer chez moi pour me relaxer avant de tenter le parcours du second degré. Tout ça, c’est grâce à mon frère. Il a dix ans de plus que moi et a aussi fait Rallye Jeunes FFSA. On roule parfois ensemble sur circuit. Je préfère cependant le rallye au circuit, car c’est moins linéaire. On voit des paysages différents, et il faut être autrement plus prudent. Finir comme Ogier ou Loeb, ça serait quelque chose d’extraordinaire, mais une saison avec Citroën, ça serait déjà pas mal ! »

D.R/C.M
D.R/C.M

Romain DI-FANTE
Non-licencié (Nice - 06) – 19 ans – Étudiant en BTS Industrialisation des Produits Mécaniques
« C’est la première année que je participe à Rallye Jeunes FFSA. J’étais également à Lyon, mais j’ai terminé 5e au second degré. Je l’ai su lorsque j’ai téléchargé la feuille des résultats. J’étais déçu et content à la fois. Je n’étais pas qualifié, mais pas loin de l’être. Je me suis alors dit qu’il fallait que je tente le tout pour le tout ici. Paradoxalement, j’étais plus stressé. Le stress de devoir faire mieux, et pas moins bien. La qualification, c’est extraordinaire. Partir de plusieurs centaines de candidats au départ, et finir dans les 4 premiers de la journée, c’est quand même génial. La Finale, je vais l’aborder à fond. S’il y a deux jours dans l’année où il faut réussir, ce sont ces deux-là ! »

Alexis SIRMAIN
Licencié FFSA (Rodez - 12) – 25 ans – Technicien dans la chaudronnerie
« Je suis venu pour participer, et ne m’étais pas mis en tête de me qualifier. C’est cependant un grand plaisir de pouvoir accéder à la Finale. C’est d’autant plus satisfaisant que j’ai échoué deux fois auparavant, au second degré, où j’avais terminé 15e il y a quelques temps, puis 7e l’année dernière. Je pratique le rallye depuis trois ans, en Coupe de France notamment et en Championnat de France en Twingo R1. Je vais donc aborder la Finale sereinement, en prenant les étapes comme elles viennent, mais avec détermination. »

Benjamin MARTIN
Non-licencié (Camaret-sur-Aigues - 84) – 23 ans – Technicien de maintenance
« L’année dernière, j’avais tenté ma chance à deux reprises, mais une quille et un dépassement de temps avaient anéanti mes espoirs. Cela fait donc encore plus plaisir d’accéder à la Finale. C’est beaucoup d’émotions, de se rendre compte ce dont on est capable. À la base, j’étais venu pour me qualifier, mais sans être en grande confiance pour autant. Mon père roule un petit peu, et j’ai donc l’habitude de l’assister au niveau de la mécanique. Je n’ai cependant fait l’ouverture d’un rallye qu’une seule fois. J’ai donc un peu d’appréhension pour la Finale, mais je vais donner le maximum. »

La semaine prochaine, les 44 meilleurs candidats des sélections régionales 2013/2014 (Mulhouse, Lyon, Pierrelatte, Reims, La Réunion, Le Mans et Nîmes) tenteront ainsi de renouveler leurs performances pour devenir l’un des deux lauréats Rallye Jeunes FFSA, synonyme d’une participation au Championnat de France des Rallyes 2014.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité