A la uneActualité générale.ActualitésMunicipales 2014.PolitiquePolitique.

NÎMES 2014. PS : Françoise Dumas, un programme « pas fait pour rêver »

D.R/E.L
D.R/E.L

Chez les socialistes, le rêve ne va pas forcement de soi… Si François Hollande a voulu "réinventer le rêve français" aux présidentielles, à Nîmes la candidate socialiste aux municipales, Françoise Dumas, est plus réservée. Peut-être trop ?

Cet après-midi, c'est entourée de ses colistiers au sein de sa permanence, place Montcalm, que Françoise Dumas a présenté à la presse ce qu'elle appelle sa "base programmatique". Exit, les mesures développées ou même chiffrées : "il faut d'abord faire un audit financier (…) Et je suis sûre qu'on va trouver de la poussière sous le tapis". Appuyée sur ses notes, la tête de liste Nîmes Capitale décline alors ses huit engagements : "Nîmes, Capitale de la transparence ; Nîmes Capitale économique et touristique ; Nîmes, Capitale culturelle ; Nîmes, Capitale de la tranquillité urbaine ; Nîmes, Capitale de l'art de vivre ; Nîmes, Capitale verte ; Nîmes, Capitale de la mobilité ; Nîmes, Capitale pour tous les Nîmois ". Et de faire remarquer : "comme vous le voyez, il y a une diversité de couleurs à l'image de ma liste".

Oscillant entre le "tout n'est pas à jeter" et le catastrophisme du bilan de Jean-Paul Fournier, Françoise Dumas s'explique : "on ne va pas inventer les grands soirs, c'est un programme raisonnable et raisonné (…) pas fait pour rêver ". Tout en agitant un tract de 2008 de Jean-Paul Fournier concernant la réhabilitation de l'Eglise Saint-Dominique, la candidate s'exclame : "aujourd'hui ce n'est plus une Eglise, c'est un nid à pigeon (...) Il y a beaucoup d'effets d'annonce chez le maire sortant".

Concertation d'abord et avant tout. Reste que dans ce catalogue de bonnes intentions, distribué dès demain aux Nîmois, une quarantaine de mesures sont avancées, parmi lesquelles : l'abaissement de la taxe d'habitation de 6% sur le mandat, le retour à la régie publique de l'eau, la redynamisation du centre-ville, le développement des énergies renouvelables… Concernant les modalités d'application, il faudra repasser.

Concernant la thématique des transports, la candidate  s'indigne : "après 20h, on ne peut plus prendre le bus ! Comment font les employés du CHU par exemple ?". Quelques minutes plus tard, c'est Catherine Bernier-Boissard qui alimente les joutes verbales entre journalistes et colistiers : "des négociations seront à faire avec Tango, (l'entreprise qui gère les bus pour Nîmes, NDLR)".

"Nous allons d'abord concerter, faire des études pour savoir les besoins des Nîmois", explique Françoise Dumas, désireuse de rompre avec "le passage en force" de Jean-Paul Fournier. Mal préparée ou devancée par le privilège d'être maire sortant… La candidate expliquera ses grandes orientations le 19 mars, à l'occasion de son meeting salle des Costières. Si pour "enterrer un problème",  il faut "créer une commission", selon Clemenceau, gare qu'à Nîmes, l'argument de la concertation ne noie pas les questions...

Eloïse Levesque et Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

18 réactions sur “NÎMES 2014. PS : Françoise Dumas, un programme « pas fait pour rêver »”

  1. Concertation, audit, commission… En fait Françoise ne veut pas être élue pour gouverner mais pour déléguer… C’est vraiment pour ça qu’on élit un maire? Aucun doute, elle n’a aucune ambition et Nîmes sera la capitale de la loose

    1. Notre roitelet de maire sortant est j’espère un des derniers spécimens à « régner » en maître sans concertation. Peu importe la liste qui sera élue en remplacement de ce triste individu pourvu que le pouvoir soit démocratique. Quand je lis que la seule ambition de Nîmes c’est un musée pour le rayonnement international alors que chez nos voisins arlésiens c’est fait depuis longtemps en se renouvelant, qui va faire de l’ombre à l’autre ?

    2. Pas de tramway, pas de gare TGV à Nîmes; le vrai Slogan de Françoise Dumas est  » Nîmes Capitule ».

  2. Elle fait rire !
    Cela fait près de treize ans que les socialistes auraient du préparer leur projet !
    C’est une honte !
    Quel amateurisme, pour ma part, je voterai JP Fournier ! Un maire qui a un bilan et surtout un projet ! A bon entendeur…

  3. Lequipe de vainqueurs avec au second plan celui qui mange à toutes les gamelles » un projet sans ambition pour notre ville. Elle qui voulait la réveiller (était elle endormie ?) va plonger nimes dans un coma profond.

  4. Voilà le programme de Françoise Dumas. Concertation, audit, écoutes, entretiens, évaluations, etc…….. Il y a comme un goût de retour il y a 18 ans. A l’époque messieurs Clary et FABRE Pujol avaient promis la même chose. Ils l’ont fait et résultat entre 1995 et 2001 il ne s’est rien passé dans cette ville. Alors merci mais on ne veut pas s’endormir pendant 6 ans. D’autant que Mr Pujol est sur la liste de Françoise Dumas …….. Ça promet, surtout quand on entend madame Dumas déclarer qu’elle veut faire de Nîmes la capitale de la tranquilité. Voilà un beau programme pour que Nîmes redevienne cette belle endormie.

  5. Quand je voit que cette liste dit :  » a 20 h il n’y a plus de bus, comment font les employer du chu » Madame Dumas n’a pas du prendre le bus souvent. Dernier bus qui part de carémeau : 21 h34. Soit 1h34 après l’horaire fictif de Françoise Dumas.

  6. C’est marrant, la litanie Nîmes capitale…, Nîmes Capitale…
    Cela rappelle les  » moi président  » de François Hollande et n’annonce rien de bon pour la suite

  7. Et bien, nous y voilà ! Le constat est affligeant. On a préféré offrir des postes, promettre des places que construire un vrai projet. Et la réalité rattrape la fiction. Françoise Dumas n’a pas de programme. Pour ma part, le meilleur programme et proposé par celui qui a la meilleure ambition pour sortir Nîmes de sa léthargie, c’est Jean-Paul Boré. Je voterai JPB et Tous pour Nîmes !

  8. Seulement des partisans de Fournier dans les commentaires, des gens qui veulent continuer à se faire balader par le maire sortant : décisions unilatérales sur des projets qui creusent la dette, nouvel impôt de l’agglo alors que l’on est déjà les plus imposés de France.

    Françoise Dumas a au moins l’honnêteté intellectuelle de dire la vérité aux Nîmois, la politique de la mairie actuelle est tellement peu transparente que, ne connaissant pas les comptes, on ne peut pas faire de promesses en l’air.

    Merci Mme Dumas de participer à l’évolution de la politique : moins de promesses, d’effets d’annonce et plus d’honnêteté. Il faut redevenir sérieux et faire évoluer notre ville positivement selon nos moyens.

  9. Quelle daube et dire qu’elle est député et qu’elle fut vice presidente de la région LR chargé du dev éco, je voit qu’elle a pompé la baisse d’impôt de 6% à fournier et la régie pour l’eau à fayet et boré, c’est pathétique elle n’est vraiment pas digne de notre ville et tout comme notre président elle ne comprend rien à l’économie. Enfin le 23 et 30 mars sont pour elle des jours très longs , si tant est qu’elle soit au second tour ….à suivre

  10. Un audit financier… cela ne vous rappelle rien? On constate d’abord que l’équipe précédente a trop dépensé et on justifie à partir de cette analyse l’immobilisme de l’équipe en place.
    On n’élit pas un Maire pour ça! Un audit, des assises et beaucoup de flou et d’approximations tels sont les grands traits du programme de Madame DUMAS.
    Le seul à avoir présenté un programme complet et élaboré depuis 3 ans avec les Nîmois et les Nîmoises c’est Jean-Paul Boré. Lisez la partie économique de son programme: c’est un véritable bol d’air pour notre tissu industriel, commercial et artisanal. Je voterai Jean-Paul Boré le 23 mars prochain et avec moi des milliers de Nîmoises et Nîmois de tous les quartiers qui veulent que Nîmes bouge.

  11. Honnêteté intellectuelle ??? Vous voulez rire ???
    C’est une incapable !!! N’oubliez pas qu’elle était vice-présidente au développement économique à la région ? Qu’a t-elle fait pour Nîmes dans ce domaine ??? RIEN !!!
    N’oubliez pas non plus qu’elle est député PS : Oui j’ai bien dit PS !!! Quand on voit l’action du gouvernement ou plutôt l’inaction : elle a un sacré culot pour oser prétendre vouloir devenir maire de Nîmes !
    Quand je vois Alain Fabre-Pujol ou Catherine Bernié-Boissard à ses côtés, merci le changement, le renouveau ! C’est une imposture cette candidature !!!

  12. Pas de programme au PS ou en tout cas au doigt mouillé.
    De la démagogie à l’UMP qui se félicite de sa bonne gestions de ses finances, promet ce qu’il avait promis mais n’a pas fait, et oublie au passage que la dette de l’agglo (payée au 3 quarts par les Nimois) a triplé en 6 ans pour atteindre le niveau de la ville de Nîmes.
    Des centaines de flics supplémentaires pour le FN payés par la suppression de 200.000€ de subventions aux associations.
    Décidément on est mal partis.
    Heureusement qu’il y a des équipes citoyennes qui ont un projet sérieux et construit depuis 3 ans ( JP BORE par exemple), mais qui n’ont ni les moyens financiers ni la couverture médiatique des grosses écuries qui cherchent tout pour se maintenir au pouvoir ( il parait que c’est bien payé ?)

  13. Pour gérer Nîmes, plus besoin de ces professionnels de la politique qui passent leur temps en tambouille politicienne !

    Les listes de la société civile sont nombreuses pour les municipales 2014. Comment choisir la bonne ?

    Nous Citoyens a créé un label pour repérer les meilleures. Ce label garantit aux électeurs :
    – des valeurs
    – la représentation par la société civile
    – la participation des citoyens aux affaires de la ville
    – une baisse des impôts locaux
    – une bonne gestion en toute transparence
    – un non cumul des mandats
    – maximum 2 mandats de Maire consécutifs (parce que la politique ne doit pas devenir un métier, il faut venir de la société civile et y retourner).

    A Nîmes, seule la liste de Jean-Louis WOLBER a répondu aux critères et obtenu le label.

    Pour en savoir plus sur le label : http://www.nouscitoyensdusud.info/connaitre-nous-citoyens/le-label-nous-citoyens-une-garantie-forte-pour-les-electeurs
    Pour le site de la liste de Jean-Louis WOLBER : http://www.agirnimes.fr

  14. Enfin une femme politique qui dit la vérité aux Nîmois. Jusque la indécis, mon vote sera pour cette personne qui fait preuve de courage. Toutes les insultes lues dans les commentaires me donnent envie de vomir ! Un peu de respect pour tous les candidats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité