A la uneActualité générale.ActualitésInsolite

ALÈS Babette de Rozières fait son show culinaire à Hyper U !

Babette de Rozières, ce matin à l'Hyper U d'Alès. Photo DR/E.B.
Babette de Rozières, ce matin à l'Hyper U d'Alès. Photo DR/E.B.

Très attachée à la capitale des Cévennes, Babette de Rozières, chef et animatrice de chroniques culinaires sur France Télévision, était de retour à Alès aujourd'hui pour un grand show dans les rayons du magasin Hyper U d'Alès.

Babette de Rozières fait décidément beaucoup parler d'elle sur les terres cévenoles. En effet, l'année dernière, la chef vedette de la télé a lancé, avec la société Senfas implantée à Saint-Privat-des-Vieux, une gamme de cinq plats cuisinés bio concoctés avec des produits des Cévennes. En novembre, elle était la marraine d'exception du Salon Miam à Alès, le temps d'un week-end dédié à la gastronomie et au terroir. Aujourd'hui, c'est au supermarché Hyper U de la ville qu'elle a une nouvelle fois partagé ses talents et secrets de cuisine...

"Cela fait plusieurs fois que je viens à Alès et je me demande si je ne vais pas vraiment venir habiter ici pour cuisiner avec vous" a t-elle lancé devant un public qui l'attendait sagement au sein même du magasin, où un plan de travail avait été dressé pour l'occasion. Tout de suite dans le feu de l'action, elle a invité deux clientes à jouer le rôle de commis de cuisine à ses côtés lors de la préparation d'une de ses recettes : des petites boulettes de bœuf épicées, cœur fondant de pélardon et son riz croquant aux légumes. Voilà qui a mis l'eau à la bouche des spectateurs, à une heure de la matinée où les papilles sont en éveil...

"Quand je viens ici, il me faut mon pélardon, je ne peux plus m'en passer" a t-elle confié en sortant d'un sac tous les ingrédients dont elle avait besoin pour élaborer son plat. Poivrons de toutes les couleurs, herbes aromatiques, oignon doux des Cévennes, épices... En quelques minutes, Babette et ses deux invitées avaient préparé la viande et formé les boulettes, dont la cuisson laissait dégager une odeur particulièrement appétissante, pendant que la chef dévoilait ses petites astuces culinaires. Enfin, tout le monde a pu déguster ce plat, facile à reproduire à la maison.

Pour Michel d’Ozenay, directeur de la société Senfas, cette rencontre est le moyen de faire connaître davantage la gamme de plats cuisinés bio de Babette de Rozières. "Il faut au moins une année pour que ses produits se vendent bien" a t-il commenté. Philippe Machillot, directeur de l'Hyper U alésien a ajouté : "Les Mijotés cévenols et les produits Babette de Senfas, nous ne pouvons plus nous en passer, c'est tout le talent des Cévennes. Avec l'augmentation de la fréquentation touristique, il fallait que l'on réponde à l'attente des clients en proposant une gamme préparée avec des produits locaux". Chose faite grâce aux talents de Michel d'Ozenay et de Babette de Rozières. À quand le retour de la chef à Alès ?

Elodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité