A la uneActualitésSociété

TORO SEPT Simon Casas a le vent en poupe

DR
DR
DR

 

L’empresario nîmois Simon Casas arrivera aux arènes de Saragosse à la tête de sa révolution. Si le Conseil Général ne s’y oppose pas, le français sera le prochain gestionnaire de La Misericordia, qualificatif des arènes de Saragosse. Les aficionados aragonais connaissent déjà cette révolution, cette manière d’exercer la gestion taurine d’un homme qui se qualifie lui-même de producteur artistique au lieu d’empresario taurin et qui s’est lancé le défi de rendre leur grandeur perdue aux arènes de la capitale aragonaise en une temporada.

Casas revient avec Enrique Paton avec qui il a déjà géré les arènes et avec José Cutiño, avec qui il a redressé Malaga. De son expérience antérieure, on se souvient de cartels importants, la présence de Curro Romero et quelques points forts, dont les aficionados gardent un bon souvenir.

Tout le monde a en mémoire l’état actuel des arènes de Saragosse : peu d’abonnés après le passage d’une empresa Serolo dont la gestion a été négative, qui a dû abandonner les arènes sous le coup d’un jugement le condamnant ; il est parti en devant plus de cinq cent mille euros aux finances du Conseil Général.

Pour l’histoire, La plaza de toros de Saragosse fait partie des arènes de première catégorie. Elle fut construite en 1764. Elle a subi de nombreuses réfections, puis elle a été couverte en 1988 et 1989. C’est la première arène espagnole à être dans ce cas. Elle contient 15 000 places. La Feria de Saragosse est la dernière de la Temporada. Elle est dénommée la Feria del Pilar et se déroule au mois d’octobre autour du 12, elle se compose de plusieurs novilladas et corridas.

Reconquérir Saragosse ne sera pas facile pour Simon Casas, c’est le nouveau défi qu’il se lance.

Christian Cartoux

Christian Cartoux

L'univers taurin et l'actualité Gardoise autour des aficionados, c'est ce que je vous propose de découvrir dans mes papiers, ouvrez l'oeil.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité