Actualité générale.Actualités

CHIFFRE DU JOUR 260 personnes à l’avant-première de « Noir Cévennes » à Alès

260 personnes ont assisté à l'avant-première de Noir Cévennes à Alès. Photo DR/Pierre Rigo
260 personnes ont assisté à l'avant-première de Noir Cévennes à Alès. Photo DR/Pierre Rigo

Devant un parterre de 260 personnes au cinéma les Arcades à Alès, le collectif gardois Donafilm a présenté ce dimanche 27 avril sa nouvelle production : "Noir Cévennes". Après trois ans de travail, le moyen-métrage de 52 minutes a été chaleureusement accueilli par le public, et des échanges nourris ont eu lieu entre les spectateurs et l'équipe du film qui était présente au grand complet, à l'issue de la projection.

Noir Cévennes est un thriller cévenol qui raconte la tragédie d'un édile dont la vie bascule lorsque l'on trouve un cadavre dans le coffre de son véhicule. Mettant en lumière les magnifiques paysages des Cévennes qui jouent un rôle à part entière dans le film - tourné à Vialas en Lozère - le récit place en toile de fond le risque que représente une exploitation des gaz de schiste dans la région. Interrogé par un spectateur sur la part de réalité que revêtait sa fiction, le réalisateur a détaillé sa démarche en expliquant que son souhait était avant tout de raconter des histoires, et d'impliquer les spectateurs dans un récit au point de l'émouvoir sous diverses formes.

"Pour autant, a-t-il continué, j'aime mettre du sens, et évoquer des sujets de société qui me tiennent à coeur, en arrière plan des péripéties, ici la possible exploitation du gaz de schiste, qui sans être abordée de manière militante, est là, une fois de plus, pour éveiller la conscience des spectateurs. En cela le récit peut-être vu comme une métaphore des dangers d'une telle exploitation. Mais Noir Cévennes reste avant tout un polar à suspense filmé dans un cadre somptueux".

Le film va maintenant entamer sa période de diffusion, via des festivals et peut-être à la télévision... L'équipe souhaite par ailleurs organiser des projections localement partout ou cela sera possible : cinéma, collectivités. Pour tous renseignements prendre contact avec DONAFILM: contact@donafilm.com. Autres informations sur www.donafilm.com.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité