A la uneActualités Gard.Faits DiversFaits divers.

ALES. Une mère mélange du Lexomil aux biberons de son bébé de 3 mois

Médicaments
DR

Ce week-end, suite à des examens liés au suivi post-natal, des médecins de l'hôpital d'Alès ont trouvé dans le sang d'un nourrisson de 3 mois une quantité anormale de Lexomil, un anxiolytique puissant. Suite au signalement de l'hôpital, le parquet a ordonné l'ouverture d'une enquête. La mère a été internée en service psychiatrique à sa propre demande, alors que le père a été interrogé par la police et a fait l'objet d'une perquisition. Ce dernier a déclaré avoir vu sa compagne broyer des comprimés pour les mélanger aux biberons de son bébé, afin de le faire dormir.

L'enfant est actuellement hospitalisé mais ses jours ne sont pas en danger. Les conséquences neurologiques d'une prise prolongée peuvent toutefois être importantes.

La police attend l'accord des médecins pour interroger la mère. Le couple habite Bessèges et est âgé de 24 ans. Il vit dans une situation précaire.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

2 réactions sur “ALES. Une mère mélange du Lexomil aux biberons de son bébé de 3 mois”

  1. pffff il y as vraiment que des cas à bessege !!!! et on laisse des jeunes de avoir des enfants faut vraiment être con !!!!! moi je dit que leurs enlève le petit et qu’il fasse un peut de prison et qu’il ne puissent plus avoir le droit d’avoir d’enfant !!!!! et après on veut interdire aux couples de même sexe d’avoir des enfants çà me fait rire

  2. Il serait utile de savoir si le Lexomil a été ordonné à cette famille en dehors de l’A.M.M. .

    Si tel est le cas, il faut dénoncer et sanctionner le médecin dealers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité