A la uneActualitésCultureGard en Feria

FERIA D’ALES. Un dispositif de sécurité à la hauteur de l’événement

À la demande générale, une visite retraçant l'histoire du pain maudit de Pont-Saint-Esprit sera proposée cet été pour la première fois. (photo mairie de Pont-Saint-Esprit)
Gendarmes mobiles en contrôle route. Photo DR
Gendarmes mobiles en contrôle route. Photo DR

Selon la mairie d'Alès, 300 000 visiteurs sont venus l'an dernier à la féria. Afin de faire face à ce flux et aux anti-corridas qui défileront samedi, la préfecture du Gard a mis une nouvelle fois en place un gros dispositif de sécurité, afin de "veiller à la tranquilité de chacun". Si le sous-préfet ne souhaite pas en dire davantage, l'on sait toutefois que 40 policiers du commissariat d'Alès sont déployés en permanence pendant 4 jours, renforcés par 40 CRS, 12 motards CRS de Marseille, ainsi que trois agents de la BAC de Marseille. 20 gendarmes sont aussi mobilisés. Certains seront positionnés en centre-ville, et d'autres aux abords pour les contrôles routiers et l'alcoolémie.

Enfin, 5 renforts judiciaires se sont déplacés de la préfecture des Bouches-du-Rhône pour gérer l'augmentation de procédures au fil des jours. Plusieurs dizaines de bénévoles de la Croix-Rouge sont également annoncés, avec un médecin, et les sapeurs-pompiers se tiennent prêts en cas de besoin.

 

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité