Actualité générale.ActualitésInsolite

BAGNOLS Écoliers et collégiens créent un jeu de piste sur le patrimoine bagnolais

Les collégiens du Bosquet au départ du jeu de piste (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les collégiens du Bosquet au départ du jeu de piste (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Faire découvrir le patrimoine de leur ville tout en s’amusant, tel est le but de ce jeu de piste créé par des élèves de l’école Célestin Freinet, du collège du Bosquet et les élus du Conseil Municipal des Enfants et des Jeunes.

Un jeu de piste qui sera édité à 2000 exemplaires à destination des jeunes touristes et des scolaires. Alors avant de lancer les rotatives, il était indispensable de le tester.

Huit étapes

Les enfants ayant participé à l’élaboration de ce jeu étaient donc présents mercredi devant l’office du tourisme de Bagnols-sur-Cèze, point de départ (et d’arrivée) du jeu de piste. Le parcours les mènera à 8 lieux du centre-ville identifiés sur le plan, sujets d’autant de questions, rébus, charade, dessin ou encore mots croisés.

Par exemple, « Je me situe au square Joseph-Thome et j’ai été recouverte pour éviter la transmission de maladies, que suis-je ? »

Pas gênés par la difficulté des questions, qu’ils ont contribué à rédiger, les élèves ont un peu plus de mal à se repérer sur le plan, ainsi qu’à prononcer « Balneolae », le nom ancien de Bagnols, présent dans le jeu.

Des collégiennes en pleine réflexion... (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Des collégiennes en train de compléter le quizz (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Quelques détails à corriger

Le parcours, bien balisé sur la carte, est bouclé en moins d’une heure, dans la bonne humeur. Seuls quelques détails sortiront de ce test grandeur nature, comme un « s » en trop à « George-Besson », deux photos à inverser ainsi qu’un décalage dans la numérotation des réponses repéré par une élève de 6e. Gageons qu’ils seront corrigés avant impression.

Bilan de cet après-midi ? Beaucoup de « c’était bien » dans les bouches des enfants. Avant qu’une petite voix ne rajoute : « mais c’était un peu fatigant pour les jambes. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité