Actualité générale.Actualités

CARDET Halte aux pesticides dans les espaces verts publics

Démonstration d'un "porte-outils" pour désherber sans pesticides. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Démonstration d'un "porte-outils" pour désherber sans pesticides. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Une trentaine d'exposants se sont installés aujourd'hui sur le stade de la commune de Cardet pour présenter aux agents des collectivités du territoire toutes sortes de techniques alternatives aux pesticides.

La loi Labbé du 6 février 2014 l'a annoncé. À l'horizon 2020, les collectivités ne pourront plus avoir recours aux produits phytosanitaires pour l'entretien des espaces verts, des forêts ou des promenades accessibles au public. C'est dans ce contexte que les communes de Lézan, Cardet et Lédignan - toutes trois concernées par des captages d'eau potable sensibles aux pollutions par les pesticides - ont proposé ce mercredi 25 janvier le premier salon "Techniques zéro pesticides". L'événement était organisé en partenariat avec l'Établissement public territorial du bassin (EPTB) du Vidourle, le Syndicat mixte d'aménagement et de gestion équilibrée des Gardons, le Syndicat mixte d'aménagement du bassin versant de la Cèze et la Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles en Languedoc-Roussillon.

Plusieurs constructeurs ont effectué des démonstrations de leurs matériels. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Plusieurs constructeurs ont effectué des démonstrations de leurs matériels. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

"Cette journée a pour objectif de sensibiliser les élus et les agents de collectivités à l'utilisation de techniques permettant de réduire l'usage des pesticides", explique Elisa Richard, chargée de mission pour la ressource en eau au sein de l'EPTB Vidourle. Plusieurs constructeurs sont ainsi venus présenter leurs matériels lors de réelles démonstrations où l'herbe était éliminée sans l'usage de désherbants chimiques. Plusieurs collectivités se procurent peu à peu ce type d'équipements dans le cadre du plan d'amélioration des pratiques phytosanitaires et horticoles dans lequel les communes de Lézan, Cardet et Lédignan se sont engagées. "Nous devons combattre les représentations selon lesquelles l'herbe est quelque chose de sale. Nous faisons donc un travail de sensibilisation auprès des particuliers, des agriculteurs et surtout des enfants", indique Fabien Cruveiller, maire de Cardet. "Depuis que nous avons changé nos pratiques environnementales, nous observons une stabilisation de la qualité de l'eau", se félicite Bernard Cauvin, premier magistrat à Lédignan. Leurs actions devraient donc se poursuivre sur cette voie, de façon à montrer l'exemple aux autres d'ici 2020.

Elodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité