A la uneActualité générale.ActualitésPolitiquePolitique.

NÎMES Une soixantaine de personnes pour soutenir la famille de l’enseignante assassinée à Albi

Une rose à la main, une soixantaine de personnes ont défilé en solidarité avec la famille de Fabienne . Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Une rose à la main, une soixantaine de personnes ont défilé en solidarité avec la famille de Fabienne Terral-Calmès, l'enseignante poignardée il y a dix jours à Albi par une mère d'élève . Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Objectifgard.com
Objectifgard.com

En fin d'après-midi, ils étaient une soixantaine à se réunir devant Carré d'Art pour une marche blanche, après l'assassinat de Fabienne Terral-Calmès, l'enseignante poignardée il y a dix jours à Albi par une mère d'élève.

Responsables politiques, fonctionnaires de l'éducation nationale ou simples citoyens… Tous ont en commun d'être parent. "Qu'on soit bien clair, cette manifestation est apolitique. Nous sommes là pour soutenir la famille et rien d'autre. Il faut respecter leur deuil, rappelons que Fabienne laisse derrière elle un mari et deux enfants", explique Aude, aide-soignante à Nîmes et mère d'un petit garçon de trois ans et demi.

Comme beaucoup un peu partout en France, la marche blanche nîmoise a puisé ses origines sur les réseaux sociaux. "Nous avons répondu à un appel sur facebook qui incitait à manifester dans tous les départements", poursuit la Nîmoise.

 Légion d'honneur et pupilles de la Nation

Une rose à la main, l'adjoint au maire Laurent Burgoa se dit là pour défendre "les valeurs de la République. D'ailleurs, l'école en est l'un des pilier". Même message du côté du représentant du député européen Franck Proust, Jérémy Rosier ou de l'adjoint à la sécurité à la ville de Nîmes Richard Tibérino : "malheureusement, tous ceux qui ont des problèmes psychiatriques ne sont pas enfermés… Mais bon, ce n'est pas le débat aujourd'hui".

Siégeant à l'Assemblée nationale, la député PS Françoise Dumas a fait parvenir un communiqué en rappelant que " Fabienne Terral-Calmès vient d’être élevée par le Président de la République au grade de Chevalier de la Légion d’honneur (promotion du 14 juillet, NDLR) et que ses enfants seront reconnus comme Pupilles de la Nation".

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité