A la uneActualité générale.Actualités

ROQUEMAURE Fête votive : les gendarmes « parés à toute éventualité »

Les gendarmes contrôlent une voiture, hier soir à l'entrée de Roquemaure (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les gendarmes contrôlent une voiture, hier soir à l'entrée de Roquemaure (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La violente rixe qui a opposé le 26 juillet dernier 80 personnes à Roquemaure a laissé des traces.

Un gendarme de la brigade de Roquemaure, touché au genou lors des affrontements, est d’ailleurs toujours en arrêt. Quant aux principaux protagonistes des affrontements, ils ont été interpellés et placés sous contrôle judiciaire.

Patrouilles et contrôles routiers

Pas une raison pour ne pas placer la fête votive de la ville, qui se tient jusqu’à demain soir, sous haute surveillance. Les hommes du commandant Daziano-Leclercq sont donc mobilisés depuis le début des festivités, comme l’explique le capitaine Pierre Attard, de la brigade de Roquemaure : « Ce soir (vendredi, ndlr) on déploie une trentaine d’hommes, avec encore des militaires en réserve en cas d’incidents. On est parés à toute éventualité. »

Les gendarmes contrôlent une voiture, hier soir à l'entrée de Roquemaure (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les gendarmes contrôlent une voiture, hier soir à l'entrée de Roquemaure (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Des gendarmes de la brigade et du Psig, le Peloton de Surveillance et d’Intervention de Bagnols, patrouillent en ville toute la journée et la soirée, et trois points de contrôle statiques sont mis en place aux entrées de Roquemaure. Dans le cadre du dispositif spécial, les militaires disposent d’une réquisition du procureur de la République pour pouvoir contrôler également les passagers, et fouiller le contenu du coffre du véhicule contrôlé. « Une arme efficace pour nous », confirme le capitaine Attard.

Les gendarmes contrôlent une voiture, hier soir à l'entrée de Roquemaure (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les gendarmes contrôlent une voiture, hier soir à l'entrée de Roquemaure (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Pour l’instant, « l’ambiance est calme »

Sur les 80 véhicules contrôlés hier soir, les gendarmes n’ont relevé que deux non ports de casques, et une alcoolémie au volant délictuelle, le conducteur ayant été contrôlé avec 1g70 d’alcool par litre de sang, et rien n’a été saisi dans les véhicules. En revanche, la veille une batte de baseball et un couteau avaient été confisqués.

Précisons également que les gendarmes sont épaulés par les cinq policiers municipaux de la ville et par une équipe d’agents de sécurité privés payés par la mairie.

Les agents de sécurité payés par la mairie, hier soir à la fête votive (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les agents de sécurité payés par la mairie, hier soir à la fête votive (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Pour l’instant, le dispositif a l’air de porter ses fruits. « Nous n’avons aucun incident à déplorer, l’ambiance est calme, se félicite le capitaine Attard, qui vient d’arriver à la tête de la brigade de Roquemaure. C’est sans doute dû à l’effet dissuasif, mais aussi à un comportement des gens plus serein. »

Ambiance calme hier soir à la fête votive (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Ambiance calme hier soir à la fête votive (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

De fait, l’ambiance est plutôt familiale cette année, et la fréquentation serait en baisse. Mais les gendarmes resteront tout de même mobilisés jusqu’à la fin de la fête, dans la nuit de dimanche à lundi.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité