A la uneActualité générale.ActualitésSports Gard

NÎMES Que les championnats de France d’échecs commencent !

Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Le silence règne désormais au Parnasse où près de 600 joueurs s'affrontent jusqu'au 28 août à l'occasion des 89ème championnat de France d'échecs. Entrée libre. 

"Les noirs appuient, les blancs jouent". Hier après-midi à 15h30, l'adjoint au maire délégué aux sports Julien Plantier a officiellement donné le coup d'envoi de la 89ème édition des championnats de France d'échecs. La compétition d'envergure nationale, qui se tient pour la troisième fois dans la capitale nîmoise, se déroule du 17 au 28 août.

Plus de 600 joueurs s'adonneront à onze parties intenses. "Depuis 2000 cette discipline est considérée comme un sport. C'est un jeu de stratégie, de concentration extrême. Vous savez, les échecs c'est le combat de deux armées", assure Gorges Bellet, arbitre et directeur de la logistique des championnats.

Dans la salle du Parnasse, plus un bruit… Seul les clics des chronomètres retentissent à chaque fois qu'un joueur a fini son coup. Plusieurs espaces composent la compétition : au centre du Parnasse, un cercle regroupe les meilleurs de la discipline qui s'affrontent pour le titre. Autour d'eux, les opens regroupent bon nombre de joueurs classés selon le système d'évaluation Elo. Une soixantaine de vétérans (catégorie plus de 67 ans) jouent quant à eux pour le plaisir.

La nuit des échecs 

Parmi les temps forts de la compétition, la nuit des échecs qui s'intègre dans les Jeudis de Nîmes. Attablé sur le parvis des arènes, Plusieurs Grand-Maîtres disputeront des centaines de parties d’affilée, contre tous les amateurs qui oseront les défier…

Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité